Accueil DOCUMENTATION Philippe Gomès : « Le « bon droit » des uns ne peut s’imposer aux autres » – 1ère partie

Philippe Gomès : « Le « bon droit » des uns ne peut s’imposer aux autres » – 1ère partie

( 22 avril 2017 ) C’est par l’évocation de la tragédie d’Ouvéa que Philippe Gomès a débuté le discours qu’il a prononcé lors du 11ème congrès de Calédonie Ensemble.

Candidat Calédonie Ensemble dans la 2ème circonscription (Grande terre sauf Nouméa) , Philippe Gomès s’est interrogé : « la question que je pose presque 30 ans après, comment a-t-il été possible que l’on en arrive là ? ».

Et dans son discours, il évoque « le bon droit » dont chacun croyait alors être détenteur, mais prévient-il : « le « bon droit » des uns, ne peut pas s’imposer aux autres ».

Ce socle repose sur trois piliers : une « charte des valeurs calédoniennes », un « pacte de gouvernance », et un pilier économique sur les questions foncières et minières auquel s’ajoute un volet sécurité.

Pour lire le discours de Philippe Gomès, candidat Calédonie Ensemble dans la 2ème circonscription, cliquez-ici

À voir aussi :

Philippe Gomès : « J’ai demandé un rendez-vous au président de Vale-monde »

( 20 juillet 2017 ) En déplacement à Paris, le député Philippe Gomès a été reçu à Matignon…