Accueil ASSEMBLÉE NATIONALE Après le temps des discours celui de l’action….

Après le temps des discours celui de l’action….

( 4 juillet 2017 ) Philippe Gomès : « Le discours du chef de l’État devant le Congrès de Versailles a mis en exergue des réformes constitutionnelles sur lesquelles il s’était engagées durant sa campagne électorale : diminution du nombre de parlementaires d’un tiers, introduction d’une dose de proportionnelle, limitation du nombre de mandats successifs, suppression de la Cour de Justice de la République, révision du droit de pétition, etc… qui devront être achevées dans un délai d’un an. Il a également rappelé l’importance de l’Europe et la nécessité de la régénérer en revenant aux fondamentaux qui avait conduit à sa création.

Il enfin décliné les principes d’une sorte de discours de la réforme… notamment la lutte contre la « prolifération » législative.
Un texte qui, comme il l’a reconnu lui même, a été dit avec l’enthousiasme des commencements….

Le temps des discours s’achèvera demain avec celui du Premier Ministre.
Viendra alors un autre temps : celui de l’action.
Autrement plus rude. »

À voir aussi :

Communiqué de la plate-forme : Fin de la crise politique du Gouvernement

( 1er décembre 2017 ) – L’intergoupe (Calédonie Ensemble, Rassemblement les Républic…