Accueil VIDÉOS Philippe Gomès, Député de la Nouvelle-Calédonie : « La confiance ne se décrète pas, elle se gagne ! »

Philippe Gomès, Député de la Nouvelle-Calédonie : « La confiance ne se décrète pas, elle se gagne ! »

( 4 juillet 2017 ) « Rétablir la confiance », tel était le leitmotiv du Discours de Politique générale du Premier ministre Edouard Philippe, ce mardi 4 juillet à l’Assemblée nationale.

Durant son discours, le Premier ministre a évoqué le point essentiel du programme du Président de la République pour les Outre-mer : les « assises des Outre-mer », « l’occasion pour l’ensemble du gouvernement d’être à l’écoute des attentes chaque territoire ». Il a également évoqué l’avenir institutionnel de la Nouvelle-Calédonie, puisque « cette mandature sera celle de l’aboutissement de l’Accord de Nouméa », l’immigration clandestine à Mayotte et en Guyane, les niches fiscales et l’augmentation de la prime d’activité. Le Premier ministre a également confirmé que le gouvernement n’accorderait plus de permis d’exploration de pétrole, comme annoncé par le ministre de la Transition écologique Nicolas Hulot, et a tenu un hommage au parcours du jeune député de la Guyane, Lénaïck Adam (REM), « qui sera peut-être l’une de ces grandes figures que la Guyane offre parfois à notre pays ».

Dans l’ensemble, les député(e)s ultramarin(e)s n’ont majoritairement pas été convaincus du Discours de Politique générale du Premier ministre.

Les Outre-mer sont une nouvelle fois à contre-courant du vote national. A quelques exceptions, 13 députés ultramarins sur 27 ont voté l’absention, 9 ont choisi de faire confiance au gouvernement d’Edouard Philippe. Les députés réunionnais Jean-Hughes Ratenon et Huguette Bello ont voté contre.

Source : Outremers360

À voir aussi :

La Nouvelle-Calédonie sans budget pour la première fois depuis 27 ans !

( 18 octobre 2017 ) Élu le 31 août dernier, le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie n’a t…