Accueil VU SUR LE WEB Le congrès vient de rejeter majoritairement les candidatures des 5 personnes appelées à devenir les membres de l’autorité de la concurrence !

Le congrès vient de rejeter majoritairement les candidatures des 5 personnes appelées à devenir les membres de l’autorité de la concurrence !

( 31 juillet 2017 ) Philippe Dunoyer : « Incroyable : Apres plus de 8 années de travail en vue de sa constitution en NC, le congrès vient de rejeter majoritairement les candidatures des 5 personnes appelées à devenir les membres de l’autorité de la concurrence !

Un conseiller d’Etat, une administratrice de l’Assemblée nationale, un magistrat, un professeur d’université et une experte travaillant au sein de l’autorité de la concurrence nationale ! La compétence, l’expérience et l’intégrité de ces personnes étaient pourtant incontestables.

L’UC et l’UNI ont voté contre. L’intergroupe a voté pour. Et c’est le groupe « les républicains calédoniens » (6 élus) qui en choisissant de s’abstenir ont empêché un vote suffisant pour entériner ces candidatures. Aucun argument objectif suffisant n’a été avancé pour ce faire.

Conséquence : dans un territoire qui est officiellement le plus cher de toute la République, où les calédoniens réclament depuis des années de lutter contre les concentrations excessives, les abus de position dominante ou les ententes illicites qui sont à l’origine d’une grande partie du coût de la vie, la mise en place de l’autorité locale de la concurrence vient de prendre plusieurs mois voire années de retard. Au vu de la séance d’aujourd’hui, aucun nouveau candidat ne se déclarera avant longtemps.

Il reviendra aux élus responsable de ce statu quo de l’expliquer aux calédoniens. La déception ou l’amertume issues des élections législatives en sont les vraies raisons. »

À voir aussi :

Échange Jean-Luc Mélenchon – Philippe Gomès à l’Assemblée, ou quand « Kanaky » s’invite dans l’hémicycle

( 14 décembre 2017 ) « En république, le droit s’applique et le droit aujourd’hui pour la …