Accueil ACTUALITÉS Lutte contre la consommation excessive d’alcool : Il est grand temps d’agir

Lutte contre la consommation excessive d’alcool : Il est grand temps d’agir

( 16 août 2017 ) L’actualité de ces dernières semaines a été marquée par des troubles intervenus au centre de Paita, en l’occurrence une bagarre générale à laquelle ont pris part près de 200 jeunes.
Un fait-divers qui, en l’absence d’une police municipale dans la commune, a réclamé l’intervention d’une quarantaine de gendarmes, et suscité une vraie émotion au sein de la population.

Comme trop souvent, ces troubles ont eu pour cause aggravante, une consommation excessive d’alcool. Il est donc temps que les élus du congrès légifèrent en la matière de manière ferme, déterminée et efficace.
À ce titre, nous rappelons que Calédonie Ensemble a déposé sur le bureau du congrès, en novembre 2016, une proposition de textes entrant dans le cadre de la lutte contre la consommation excessive d’alcool.

Ce dispositif doit permettre la mise en oeuvre des actions de prévention nécessaires et améliorer la synergie entre les différents acteurs de la lutte contre l’alcool.
Il est ainsi prévu :

  • Une majoration significative de 20 à 25% de la TAT3S (taxe sur les alcools et les tabacs en faveur du secteur sanitaire et social), affectée à l’agence sanitaire et sociale et dédiée en intégralité aux actions de prévention.

 

  • L’interdiction totale de toute forme de publicité parrainage, opérations commerciales ou propagande pour l’alcool, sans aucune dérogation.

 

  • L’interdiction absolue de vente aux mineurs sous peine d’une sanction particulièrement lourde, à savoir la fermeture administrative de l’établissement pour une durée pouvant aller jusqu’à un mois.

 

  • La restauration de l’action de l’État, au travers d’une résolution aux termes de laquelle, il est demandé à l’État qu’il veille à ce que les moyens de police et de gendarmerie soient mobilisés afin de faire respecter les réglementations existantes en matière de lutte contre la consommation abusive d’alcool et mettent en oeuvre les sanctions réprimant les infractions constatées.

L’aggravation de la situation, les ravages sociaux, sociétaux et sur la santé publique, conduisent Calédonie Ensemble à appeler le congrès à se saisir désormais rapidement de cette série de projets de lois du pays et de délibérations, constituant un plan global d’action et de mobilisation.

À voir aussi :

Sénatoriales 2017 : Pour un avenir dans la France aux couleurs de la paix

( 22 septembre 2017 ) Gérard Poadja : « Dimanche 24 septembre, 552 grands électeurs calédo…