Accueil ACTUALITÉS Le Nord candidat pour siéger au Parlement de la République

Le Nord candidat pour siéger au Parlement de la République

( 4 septembre 2017 ) Le dimanche 24 septembre, 552 grands électeurs vont élire les deux personnalités qui représenteront la Nouvelle-Calédonie au Sénat pour un mandat de six ans. Ces élections sénatoriales constituent le dernier rendez-vous électoral avant le référendum d’autodétermination prévu par l’Accord de Nouméa. Dans ce contexte, et face aux enjeux qui se posent au pays et aux Calédoniens, Calédonie Ensemble a réuni ce week-end la direction collégiale du parti, et rassemblé les grands électeurs du mouvement du Grand Nouméa et de brousse, afin de définir sa stratégie et de désigner ses candidats.

La stratégie du mouvement pour ces sénatoriales s’inscrit dans la droite ligne de la politique d’entente entre quatre mouvements politiques non indépendantistes qui ont exprimé « leur détermination à préparer la sortie de l’Accord de Nouméa dans le cadre d’une concertation indispensable et constructive entre non-indépendantistes et d’un dialogue approfondi avec les indépendantistes ». Elle marque aussi la volonté du mouvement de préserver la « stabilité institutionnelle » sur laquelle se sont engagés les formations signataires de la « plateforme ».

Dans cette perspective Calédonie Ensemble – premier groupe de grands électeurs lors de ce scrutin (150) – présentera la candidature de l’un de ses membres sur les deux sièges à pourvoir.

Pour porter sa vision et son message, mais aussi pour marquer son attachement au nécessaire rééquilibrage du pays, le choix de Calédonie Ensemble s’est porté sur un Calédonien originaire de la province Nord, Gérard Poadja, et de Nina Julié comme suppléante.

Kanak, responsable coutumier, convaincu de la nécessité pour la Nouvelle-Calédonie de demeurer au sein de la République, ancien responsable de l’ADRAF à Poindimié, Gérard Poadja est élu de la province Nord et du Congrès de 1999 à 2004, et depuis 2009 sans interruption. Suppléant de Philippe Gomès aux législatives de 2012 et de 2017, chef du groupe Calédonie Ensemble en Province Nord, conseiller municipal de Koné, Gérard Poadja aura été le premier calédonien du Nord à présider le congrès de la Nouvelle-Calédonie.

Son élection au Sénat marquerait le retour d’un originaire de la Province Nord au Parlement de la République ce qui n’a plus été le cas depuis Maurice Nénou (député de 1986 à 1996).

 Pour lire la biographie de Gérard Poadja, Candidat aux élections Sénatoriales 2017, cliquez-ici

 Pour lire la biographie de Nina Julié, Suppléante de Gérard Poadja aux élections Sénatoriales 2017, cliquez-ici

À voir aussi :

Sénatoriales 2017 : Pour un avenir dans la France aux couleurs de la paix

( 22 septembre 2017 ) Gérard Poadja : « Dimanche 24 septembre, 552 grands électeurs calédo…