Accueil ACTUALITÉS Philippe GOMES et Gérard POADJA : « Il nous faut renforcer les moyens de lutte contre l’insécurité en brousse »

Philippe GOMES et Gérard POADJA : « Il nous faut renforcer les moyens de lutte contre l’insécurité en brousse »

( 13 octobre 2017 ) Trois fois plus de vols de véhicules en Nouvelle-Calédonie qu’en Métropole, deux fois plus de cambriolage, quatre fois plus de tués sur les routes, sept fois plus de violences physiques et sexuelles et des mineurs mis en cause dans plus d’un cas sur deux.

La Brousse n’échappe pas au phénomène.

Après avoir obtenu auprès du précèdent gouvernement, en février dernier, 53 policiers et gendarmes supplémentaires, l’envoi d’un 5ème escadron de gendarmes mobiles et la création d’une brigade de prévention de la délinquance juvénile basée dans le Grand Nouméa, nous demandons que l’Etat continue d’engager les moyens nécessaires au profit de la lutte contre l’insécurité en Brousse.
Dans cette perspective, nous avons saisi le premier Ministre afin d’obtenir la création de nouvelles brigades de gendarmerie en province Nord :

– Une brigade motorisée afin de mieux lutter contre la délinquance routière ;
– Une brigade de prévention de la délinquance juvénile (BPDJ), à l’instar de celle nouvellement installée à la caserne Bailly (Nouméa) ;
– Une brigade de protection de la famille, à l’instar de celle qui existe au sein de la police nationale, basée à Nouméa et sur laquelle nous avions déjà appelé l’attention du gouvernement l’année dernière ;
– Enfin, une antenne dédiée à la police judiciaire au sein de la gendarmerie, pour renforcer celle opérant depuis Nouméa.

Ces demandes pourraient être examinées lors d’une rencontre dédiée au Ministère de l’Intérieur, comme cela avait été le cas lors du précédent Comité des signataires.

Elles pourraient être prises en compte dans le cadre de l’engagement présidentiel de créer 10.000 postes de policiers et gendarmes supplémentaires durant le quinquennat.

Philippe GOMES

Gérard POADJA

À voir aussi :

Échange Jean-Luc Mélenchon – Philippe Gomès à l’Assemblée, ou quand « Kanaky » s’invite dans l’hémicycle

( 14 décembre 2017 ) « En république, le droit s’applique et le droit aujourd’hui pour la …