Accueil ACTUALITÉS Un gouvernement en ordre de marche

Un gouvernement en ordre de marche

( 22 décembre 2017 ) Le président du gouvernement Philippe Germain a prononcé ce 22 décembre la déclaration de politique générale du 15ème gouvernement de la Nouvelle-Calédonie.

Pour Calédonie Ensemble, cette déclaration s’inscrit dans le cadre de l’initiative politique forte prise par les quatre partis de la plateforme (Calédonie Ensemble, Rassemblement les Républicains, MPC et Tous Calédoniens), l’UNI et l’UC-FLNKS et Nationalistes, afin de mettre un terme aux trois mois de blocage de l’institution par un groupe minoritaire.

Cette initiative a conduit à ce que, pour la seconde fois dans l’histoire du gouvernement, le président et le vice-président du gouvernement soient élus par les représentants des deux grandes sensibilités politiques du pays.

Cette déclaration de politique générale illustre une volonté générale de restauration d’un fonctionnement solidaire, collégial et en confiance du gouvernement, afin de faciliter la poursuite des discussions politiques pour préparer le référendum, en assurer la sincérité et donner une visibilité au « jour d’après ».

Pour Calédonie Ensemble, la déclaration de politique générale fixe autour de quatre axes les priorités de l’action du gouvernement Germain :

• La lutte contre la délinquance et l’insécurité, notamment au travers des textes contre la surconsommation d’alcool ;
• Le soutien à l’activité économique par la simplification administrative, l’allègement des contraintes réglementaires et la mise en place de nouveaux outils financiers, mais également par le développement d’investissement structurant notamment en matière d’énergie avec la Centrale C et les énergies renouvelables ;
• Le rétablissement des comptes sociaux avec un double impératif : la maitrise des dépenses de santé et l’équilibre du Ruamm, et la renégociation de la retraite complémentaire des salariés puisque les caisses CRE et Ircafex coutent aux Calédoniens chaque année 28 milliards de cotisations et ne reversent que 8 milliards de pension ;
• La mise en place dans les meilleurs délais du service civique calédonien.

Calédonie Ensemble se félicite que le gouvernement ait désormais sa feuille de route. Il lui revient désormais, de par son action, de participer à la réussite du pays dans une année 2018 marquée par le rendez-vous avec notre histoire que nous a fixé l’Accord de Nouméa.

À voir aussi :

Frogier, Brial et LKU, les deux côtés d’une même pièce

(19 juin 2018) Philippe Gomès était l’invité de la matinale de NC la 1ère pour donner la p…