Accueil ACTUALITÉS Gérard Poadja : « Il faut augmenter les moyens mobilisés dans la lutte contre les violences faites aux femmes »

Gérard Poadja : « Il faut augmenter les moyens mobilisés dans la lutte contre les violences faites aux femmes »

(15 février 2018) Gérard Poadja :  « J’ai participé aujourd’hui à l’audition commune de la délégation sénatoriale aux Outre-mer et la délégation aux droits des femmes et à l’égalité des chances entre les hommes et les femmes. Nous avons auditionné M.Dominique Rivière et Mme Ernestine Ronai, co-rapporteurs au nom du Conseil économique social et environnemental (CESE) du Rapport « Combattre les violences faites aux femmes dans les Outre-mer ».

Ses 40 préconisations sont articulées autour de six axes : améliorer la connaissance; promouvoir la prévention et la sensibilisation; renforcer la coordination et la coopération des acteurs; conforter la formation des professionnels; consolider le parcours de sortie des violences et augmenter les moyens mobilisés. J’ai insisté fortement sur ce point précis car chez nous, en Calédonie, il pose vraiment question.

Je suis aussi intervenu pour évoquer les problèmes liés aux statuts juridiques différents des territoires ultramarins. En effet, les collectivités d’Outre-mer de l’article 74 et la Nouvelle-Calédonie qui est une collectivité sui generis par le Titre XIII de la Constitution n’ont pas les mêmes statuts que les départements et régions d’Outre-mer. J’ai rappelé que chez nous la compétence des droits des femmes est une compétence locale, même si le volet régalien qui comprend notamment la politique pénale relève toujours de l’État dans tous les Outre-mer. D’où la complexité des problèmes.

Ce sujet est et a toujours été au cœur de mes préoccupations. Lorsque j’étais Président du Congrès en 2012-13, j’avais d’ailleurs initié la création de la Commission des Droits de la Femme et de la Famille au Congrès.

Je serai mobilisé lorsque le projet de Loi de la ministre Marlène Schiappa qui sera présenté au printemps prochain arrivera en discussion au Sénat ».

À voir aussi :

Référendum en Nouvelle-Calédonie : Face aux tensions loyalistes, Philippe Gomès veut éviter les « surenchères »

(18 juin 2018) Ce lundi matin à Nouméa, lors d’une conférence de presse organisée dans les…