Accueil Concentré d'actu Concentré d’actu : 11 mars 2018

Concentré d’actu : 11 mars 2018

 

Délinquance : Calédonie Ensemble amplifie les mesures

Calédonie Ensemble a cette semaine porté ses propositions pour renforcer l’action publique en termes de sécurité et de prévention de la délinquance :

Deux propositions concernent le maintien de l’ordre public : il s’agit de modifier la loi organique pour renforcer les pouvoirs des maires calédoniens en matière d’ordre public, -comme c’est le cas en métropole-, et de renforcer la présence de la police nationale sur le terrain;

Deux autres propositions concernent les mesures d’accompagnement aux commerçants et aux entreprises dans le cadre de leurs activités professionnelles;

Une dernière proposition concerne l’engagement civique des jeunes Calédoniens, au travers du service civique.

Pour en savoir plus

Mission du président du gouvernement à Bruxelles 

Le président du gouvernement Philippe GERMAIN s’est rendu à Bruxelles du 21 au 23 février dernier, où il a représenté la Nouvelle-Calédonie.

3 rendez-vous majeurs :

  • Réunion du Comité de suivi État-PTOM, le comité a repris a adopté les positions portées par la Nouvelle-Calédonie depuis plus de deux ans auprès des autorités françaises et européennes, selon lesquelles les PTOM doivent être associés à la définition de la politique européenne déployée dans leur région et faire participer leurs entreprises.

 

  • Conférence de l’OCTA qui regroupe les 26 PTOM européens dépendants de la France, du Danemark, des Pays-Bas et de la Grande-Bretagne. Objectif : adopter une position commune vis-à-vis de l’Union européenne et du futur accord de partenariat UE-PTOM en vigueur à partir de 2020. La position française, défendue par la Nouvelle-Calédonie, a été largement suivie par l’ensemble des PTOM et une déclaration politique reprenant la position commune a été signée par les PTOM et transmise à la Commission Européenne.

 

  • La Nouvelle-Calédonie, au nom des trois PTOM, a signé le 11ème FED régional avec le commissaire européen, d’un montant de 4 milliards. Pour la Nouvelle-Calédonie, le fonds apportera notamment un soutien à la gestion du Parc Naturel de la Mer de Corail, que le gouvernement souhaite voir ériger en symbole fort de l’image du pays.

Pour en savoir plus

Le groupe Calédonie Ensemble à la mairie de Nouméa avance ses propositions

À l’occasion de l’examen du budget 2018 de la ville de Nouméa, le groupe Calédonie Ensemble a déposé un certain nombre d’amendements. Ceux ci portent sur des aménagements de la plage de Magenta et des quartiers Nord de Tindu et de Kaméré.

Ces amendements ont reçu un avis favorable de la commission des finances et seront débattus lundi prochain en séance publique. Pour Calédonie Ensemble, ces amendements entrent dans le cadre du programme qui a obtenu l’aval des Nouméens en mars 2014 et qui vise à la mise en œuvre d’une politique de rééquilibrage entre les quartiers de la ville.

Pour en savoir plus

Dernière ligne droite pour le projet de loi organique sur la consultation sur l’accession à la pleine souveraineté de la Nouvelle-Calédonie

Alors que le Sénat a validé, il y a 10 jours, le projet de loi organique sur la sortie de l’Accord de Nouméa, les députés réunis ce mercredi en Commission des lois à l’Assemblée nationale ont longuement débattu sur le texte, les enjeux majeurs qu’il revêt et la nécessité de préparer le « jour d’après ». L’occasion pour Philippe Dunoyer de s’exprimer longuement et de rappeler que le Congrès de Nouvelle-Calédonie se prononcera sur la date du référendum le 19 mars. Après le vote des députés de la Commission, le texte sera examiné le 13 mars prochain en séance publique dans l’hémicycle

Pour en savoir plus

« Être fier d’être français, ça ne s’oppose pas à la fierté d’être Calédonien »

« Mon parcours, c’est 35 ans d’engagement politique en Nouvelle-Calédonie (…). Mon slogan aux législatives, c’était « Un avenir dans la France aux couleurs de la paix ». Etre fier d’être français, ça ne s’oppose pas à la fierté d’être Calédonien ».

Les Bons chiffres du tourisme : « La concertation porte le mérite de nos bons résultats ! »

Avec 120.699 touristes (hors croisiéristes) enregistrés, la Nouvelle-Calédonie a dépassé en 2017 l’objectif de fréquentation touristique qu’elle s’était fixée. Martine LAGNEAU, présidente du GIE Nouvelle Calédonie Tourisme Point Sud (NCTPS) a été félicitée par les professionnels à l’issue du dernier conseil d’administration du GIE.

Pour la vice-présidente de la province Sud, ni hasard, ni miracle à l’origine de ces bons résultats : « Les objectifs des ateliers du tourisme de 2016 ont permis aux professionnels du secteur de fixer eux-mêmes les priorités d’actions et les objectifs à atteindre, en s’engageant dans la concertation. Dès le départ, nous avons mis en commun les intelligences, les idées, le savoir-faire de nos professionnels : ça a été la clé ! (…) C’est grâce au soutien des professionnels et du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie que nous avons pu construire chaque contrat de destination : avec l’AUSTRALIE et la NOUVELLE ZELANDE, d’abord, puis avec le JAPON et la CHINE, ensuite, pour lesquels nous devons signer dans les semaines à venir nos engagements. Dans la continuité du travail déjà réalisé, puisque nous avons d’ores et déjà réussi à faire de la Nouvelle-Calédonie une destination agréée par le gouvernement chinois. »

Projet en cours pour 2018 : l’organisation des Assises de l’ Île des pins, en avril prochain.

Philippe Dunoyer, défenseur du Schéma pour la transition énergétique de la NC

Mercredi, le député Calédonie Ensemble a participé à une table ronde initiée par la Commission de Régulation de l’Energie (CRE). L’occasion de rappeler qu’après avoir ratifié l’Accord de Paris pour le climat le 19 mai 2016, la Nouvelle-Calédonie a adopté le 23 juin 2016 son Schéma pour la transition énergétique (STENC), marquant son engagement à édifier une politique publique « climat » exemplaire et à mettre en œuvre une réelle stratégie énergétique. La CRE s’est montrée particulièrement attentive au fait que l’autonomie énergétique de la Nouvelle-Calédonie constitue, encore plus qu’ailleurs, un enjeu majeur pour l’avenir du territoire.

Pour en savoir plus

Les femmes Calédoniennes à l’honneur

Mardi dernier, Nicole Robineau, présidente de la Mission à la condition féminine et Martine Lagneau, Vice-Présidente de la province Sud, ont présenté en conférence de presse leur point d’étape du plan d’actions triennal 2016-2018 en matière de condition féminine. L’occasion, à 2 jours de la Journée internationale de la Femme du 8 mars, de dresser le bilan des actions menées, depuis près de 3 ans, en faveur des Calédoniennes. La journée s’est achevée par une soirée festive et chaleureuse à la Mission à la condition féminine avec projection du film « Elles l’ont dit, elles l’ont fait ».

Pour en savoir plus

À voir aussi :

La Foa, capitale calédonienne du cinéma pour la 20ème édition de son festival !

(29 juin 2018) Hier soir c’était la cérémonie d’ouverture, en présence notamme…