Accueil ACTUALITÉS Revendications foncières : « Les terres privées ne représentent plus que 15% de la surface totale de la Nouvelle-Calédonie, il faut les protéger et passer à la phase de développement des terres coutumières » (N. METZDORF)

Revendications foncières : « Les terres privées ne représentent plus que 15% de la surface totale de la Nouvelle-Calédonie, il faut les protéger et passer à la phase de développement des terres coutumières » (N. METZDORF)

(26 mars 2018) Ces dernières semaines, des revendications foncières se sont fait jour sur la commune de PAITA, à Tontouta et Ouinané. Nicolas METZDORF s’est rendu sur place et a tenu à préciser sa position face à la presse : « On a besoin de dialogue et d’apaisement plutôt que de cultiver les tensions entre les communautés, car c’est de cela qu’il s’agit lorsque l’on parle de revendications foncières. Les terres privées ne représentent plus que 15% de la surface totale de la Nouvelle-Calédonie, il faut les protéger car elles sont le principal support du développement économique. Il faut passer à la phase de développement des terres coutumières. »

Cette position, portée par le membre du gouvernement, est celle exprimée par Calédonie Ensemble lors de son conseil politique de Koné, en avril 2017, qui rappelait « l’impérieuse nécessité d’éclairer le jour d’après le référendum de 2018 sur la question foncière sur laquelle il est important que des convergences soient établies ».

Rappelant qu’il est temps de reconnaître que la réforme foncière engagée il y a 40 ans a atteint ses objectifs, avec 500.000 hectares de terres coutumières contre 300.000 hectares de terres privées, Calédonie Ensemble considère que dans le cadre du dialogue politique nécessaire à la préparation de la sortie de l’Accord de Nouméa, « les garanties requises doivent être apportées en vue d’une part, de sécuriser les terres de droit privé et, d’autre part, d’engager le développement économique des terres coutumières ».

Des avancées qu’il nous appartient, encore une fois, d’appréhender dans le dialogue et la concertation. C’est la méthode retenue par Calédonie Ensemble pour porter ces convictions, dans l’intérêt de la construction de notre communauté de destin.

À voir aussi :

CALEDONIA : La province Sud, aux côtés de la province Nord, partenaire de la télé pays au service des calédoniens

La chaîne de télévision CALEDONIA ayant su prouver sa neutralité en étant un outil de prox…