Accueil ACTUALITÉS Violences faites aux femmes : Après la barbarie, mobilisation et prise de conscience à Canala

Violences faites aux femmes : Après la barbarie, mobilisation et prise de conscience à Canala

(26 mars 2018) Après l’agression tragique dont une jeune femme a été victime à Canala, la semaine dernière, une part de la société Calédonienne s’est retrouvée dans les rues de la commune pour manifester son ras le bol. « Il y aura sans doute un avant et un après 23 mars 2018 en ce qui concerne la lutte des Calédoniennes contre la violence ! » a partagé Nicole ROBINEAU, qui a participé à l’évènement. « Je m’y suis rendue pour partager la douleur de tout le village, des tribus voisines, et pour marcher avec les femmes, en chantant sous nos bannières déployées. Grosse participation, beaucoup d’émotion et d’échanges pour trouver les moyens d’agir. Tous, hommes et femmes, ont inlassablement répété : « Assez, ça suffit ! maintenant il faut que ça cesse ! ».

Face à la barbarie, ce fût une mobilisation exceptionnelle des Calédoniens, pour défendre une cause essentielle et des valeurs fondamentales : l’égale dignité de toutes les femmes et de tous les hommes, et la condamnation des conduites portant atteinte à la dignité et à l’intégrité de la personne.

La fédération des femmes de Canala a convenu de la présentation prochaine d’un plan d’actions.

Rappelons qu’à de nombreuses reprises, le député Philippe GOMES est intervenu au plus haut niveau de l’Etat, ces derniers mois, afin d’obtenir l’extension à la Nouvelle-Calédonie de l’enquête nationale « Violences rapport de genre » (VIRAGE). Confirmation avait été donnée lors de la réunion de travail dédiée à la lutte contre la délinquance, place Beauvau, lors du précédent comité des signataires.

Lors d’un entretien (23.03.2018) au secrétariat d’Etat chargé de l’égalité entre les femmes et les hommes, le député Philippe DUNOYER a obtenu des précisions sur le financement de l’Etat à hauteur de 100 000€ (12 millions FCFP) par an pendant trois ans, pour le lancement de cette enquête sur le territoire avant la fin de l’année.

Calédonie Ensemble reste pleinement mobilisé, notamment au travers de l’action de ses parlementaires, pour qu’augmentent, en Nouvelle-Calédonie, les moyens de lutte contre les violences faites aux femmes.

 

À voir aussi :

Tournée Brousse de Calédonie Ensemble : A la rencontre du Grand Nord et de la Brousse pour échanger sur le terrain

Après avoir démarré notre tournée par une très belle rencontre avec les Bouraillais, le 9 …