Accueil ACTUALITÉS Réponse à Louis Kotra Uregei : On ne peut récuser la légitimité du peuple Calédonien à décider de l’avenir du pays

Réponse à Louis Kotra Uregei : On ne peut récuser la légitimité du peuple Calédonien à décider de l’avenir du pays

(9 avril 2018) A l’occasion de son interview sur Politique Directe de NC 1ère hier soir, Louis Kotra UREGEI, président du Parti Travailliste, a remis en cause la légitimité du référendum d’autodétermination du 4 novembre prochain.

Il a notamment précisé : « Il va y avoir une consultation appelée référendum. Mais pour nous, à partir du moment qu’elle a négation du peuple Kanak, ce n’est pas un référendum d’autodétermination » (…) et d’ajouter « à partir du moment où on parle d’autodétermination, on évoque le droit du colonisé à l’autodétermination. Ce qui n’est pas le cas », et de conclure « C’est une consultation du peuple calédonien (…) ce n’est plus un référendum d’autodétermination ».

Louis Kotra UREGEI, en défendant cette position, illustre le « grand bond en arrière » que prônent certains extrémistes indépendantistes. C’est le retour à la position des années 70 : le droit à l’autodétermination appartient au peuple Kanak, et à lui seul.

Cette position nie les acquis politiques de Nainville-les-Roches (1983), des Accords de Matignon (1988) et de l’Accord de Nouméa (1998).

Par ces trois étapes majeures, indépendantistes et non indépendantistes ont élargi aux autres communautés venues d’Europe, d’Asie ou d’Océanie, et qui ont contribué à la construction du pays, le droit de décider de son avenir.

Le référendum d’autodétermination n’est pas réservé au peuple Kanak.

Il a été élargi au peuple Calédonien.

C’est un acquis majeur du chemin politique parcouru ces 30 dernières années.

Il nous faut le préserver de ceux qui souhaitent réécrire l’Histoire de notre pays.

À voir aussi :

Rencontre citoyenne du 17 avril : Calédonie Ensemble associe la population calédonienne à la sortie de l’Accord de Nouméa

(17 avril 2018) Si la question du référendum du 4 novembre 2018 est déjà connue – « …