Accueil ACTUALITÉS Conseil politique à Koné : Le projet politique de Calédonie Ensemble a été adopté à l’unanimité

Conseil politique à Koné : Le projet politique de Calédonie Ensemble a été adopté à l’unanimité

(28 avril 2018) Calédonie Ensemble a tenu ce matin à Koné, en province Nord, un conseil politique sur le thème « Dialoguer, pour un avenir dans la France aux couleurs de la paix » devant plus de 150 référents et en présence des élus du parti (parlementaires, membres du gouvernement, conseillers provinciaux et maires).

Après un geste coutumier devant les autorités de l’aire, le sénateur Gérard POADJA a présenté un bilan de ses 6 premiers mois au Sénat avant un exposé de Philippe GOMES du projet de Calédonie Ensemble dans la perspective du référendum.

Un projet qui repose d’abord sur l’adoption d’une déclaration solennelle sur le patrimoine commun du peuple calédonien avant le référendum. Un patrimoine commun basé sur des principes qui fondent depuis trente ans la paix dans le pays (la prise en compte de l’identité kanak, la reconnaissance de la légitimité des autres communautés, le rééquilibrage, le partage des responsabilités, le respect des convictions et le droit a l’autodétermination) et des acquis du vivre ensemble calédonien (notre histoire commune, nos valeurs, notre gouvernance, notre citoyenneté et notre rapport au foncier et au nickel).

CE propose également une nouvelle organisation politique, non limitée dans le temps, permettant la poursuite de notre émancipation au sein de la République. Une émancipation plus large passant par la conquête des souverainetés modernes (économique, alimentaire et énergétique), la participation du pays à l’exercice des compétences régaliennes toujours sous l’autorité de l’Etat, l’ouverture de la citoyenneté calédonienne et une évolution de notre gouvernance. Cette émancipation devra s’effectuer au sein de la République qui fait le lien entre toutes les communautés, qui nous protège en assurant de manière impartiale et indépendante l’exercice des compétences régaliennes.

Les membres du conseil politique ont adopté à l’unanimité la résolution déclinant ce projet et demandant au peuple calédonien de voter « NON » à l’indépendance le jour du référendum.

D’autres résolutions ont également été adoptées à l’unanimité sur la stratégie de valorisation de nos richesses minières (pour l’instauration d’une redevance d’extraction en 2019 et la création d’un fonds pour les générations futures) et pour une amélioration de notre souveraineté alimentaire.

Source : NC la 1ère

À voir aussi :

Conseil politique à l’UNC, jeudi 22 novembre 2018 à 18h

Le 4 novembre 2018 en Nouvelle-Calédonie était une journée particulière : Notre pays a cho…