Accueil VIDÉOS Nina Julié débat des transferts financiers de l’État à l’émission « Questions Avenir » sur NC la 1ère

Nina Julié débat des transferts financiers de l’État à l’émission « Questions Avenir » sur NC la 1ère

Nina JULIE, a pu exprimer, lors du débat organisé par NC la 1ère sur ce thème (10.05.2018), la position de Calédonie Ensemble quant aux transferts financiers de l’État en Nouvelle-Calédonie (155 milliards chaque année).

L’occasion de rappeler que la Nouvelle-Calédonie ne peut prendre en charge les 45 milliards FCP annuels liés au transfert de l’enseignement, que l’État assume aujourd’hui.

De rappeler aussi que pour Calédonie Ensemble, « il est essentiel de conserver un service public efficace et correctement rémunéré, (…) sans peser sur la consommation des ménages ou l’activité de nos entreprises ».

Le débat face à Jean Raymond POSTIC (UC) a permis de démontrer que le pays ne peut se passer des transferts financiers de la France, qu’il s’agisse d’assurer la performance de notre système éducatif ou encore de répondre aux besoins en logement sociaux ou en équipements publics ou privés, par les dispositifs de défiscalisation ou encore les contrats de développement qui irriguent toute l’économie du pays, dans l’intérieur comme dans les Iles.

Et Nina JULIE de conclure : « Bien sûr que nous voulons que notre économie soit de moins en moins dépendante de l’extérieur. C’est un processus long, (…) qui ne permettra pas d’aboutir d’ici 3 ans pour remplacer et se substituer aux 155 milliards [de l’État]. (…) L’attachement comptable de la Nouvelle Calédonie a la France n’est cependant pas le seul argument (…) : ce que nous souhaitons mettre en avant, c’est parler au cœur et à l’intelligence des Calédoniens, avec une proposition d’avenir, un projet pour la Nouvelle-Calédonie qui serait émancipée au sein de la République et qui permettrait à chacun de trouver sa place ».

Source : NC la 1ère

À voir aussi :

Tournée des tribus à Yaté, samedi 22 septembre 2018

Le 4 novembre prochain, nous devrons répondre par « OUI » ou par « NON » à la question : «…