Accueil ACTUALITÉS Question d’actualité au Gouvernement : Défendre les intérêts des PTOM dans le cadre de la construction d’un axe indo-pacifique

Question d’actualité au Gouvernement : Défendre les intérêts des PTOM dans le cadre de la construction d’un axe indo-pacifique

(16 mai 2018) Philippe Dunoyer : « J’ai interpellé, en séance publique, le Gouvernement sur la nécessité de défendre les intérêts des Pays et territoires d’Outre-mer (PTOM), dont le statut sera prochainement renégocié.

Lors de son déplacement en Nouvelle-Calédonie, le Président de la République avait affirmé sa volonté de construire un axe indopacifique fort Paris-New Delhi-Canberra-Nouméa-Papeete.

Dans le Pacifique, la France est désormais le seul pays européen présent dans la zone grâce à ses 3 PTOM (Nouvelle-Calédonie, Polynésie Française et Wallis-et-Futuna).

Or, le statut des PTOM sera prochainement renégocié, dans la perspective de la fin des accords de Cotonou en 2020 et on peut craindre que les autres pays de l’Union réduisent les avantages liés à ce statut dont le financement via le FED. J’ai donc interrogé le Gouvernement sur son engagement dans le cadre de ces négociations.

J’en ai profité pour faire part de l’inquiétude des ultramarins devant le choix du Gouvernement de supprimer la circonscription des Outre-mer aux prochaines élections européennes, qui nous assure de la disparition quasi-certaine d’une représentation des territoires du Pacifique au Parlement européen.

Nous attendons de l’Etat un engagement fort en faveur de l’axe indo-pacifique et pour la défense des intérêts des PTOM ».

À voir aussi :

Une brochure pédagogique pour comprendre les conditions dans lesquelles s’organise et va se tenir la consultation du 4 novembre : Qui vote ? comment ? pourquoi ?

(13 octobre 2018) Dans le cadre de la campagne du référendum qui aura lieu le 4 novembre p…