Accueil ASSEMBLÉE NATIONALE Philippe GOMES défend l’IFRECOR et la préservation des récifs coralliens à l’Assemblée

Philippe GOMES défend l’IFRECOR et la préservation des récifs coralliens à l’Assemblée

Philippe Gomès : Je suis intervenu ce 25 mai à l’Assemblée nationale pour défendre le maintien de l’organisation du comité IFRECOR.

Grâce aux 50.000Km2 de récifs coralliens de la Nouvelle-Calédonie, la France abrite plus de 10% des récifs coralliens de la planète. Ce patrimoine naturel exceptionnel, reconnu par l’UNESCO en ce qui concerne les lagons de Nouvelle Caledonie en tant que « patrimoine mondial », doit être défendu, préservé et valorisé.

L’Initiative française pour les récifs coralliens (IFRECOR) qui associe collectivités, parlementaires, associations et organismes de recherche est un outil efficace au service de cette politique de défense, de préservation et de valorisation. Il accompli une œuvre utile à l’échelle nationale et internationale.

A l’heure où la France assume le secrétariat de l’Initiative internationale pour la conservation des récifs coralliens (ICRI), alors même que nos récifs sont menacés comme jamais par le réchauffement climatique et la pollution, il est essentiel que l’IFRECOR continue, comme il le fait depuis 20 ans, à œuvrer pour la protection des écosystèmes menacés.

Ma demande a été entendue: l’organisation interne du comité sera maintenue, avec l’implication des parlementaires.

À voir aussi :

Robert FROUIN : Le parcours d’un esprit pionnier

Retour sur une vie de labeur dédiée au partage et au vivre ensemble. Homme du Nord, Robert…