Accueil ACTUALITÉS Taxe sur la transition énergétique : Un pas de géant pour le pays !

Taxe sur la transition énergétique : Un pas de géant pour le pays !

(1er juin 2018) Ce jeudi, le congrès a adopté à la majorité de ses membres les taux de la Taxe sur la Transition Energétique (TTE), qui permettra de réaliser la future Centrale pays au gaz naturel, en remplacement de l’usine obsolète au fioul lourd de la SLN.

Comme l’a rappelé Philippe GOMES, qui, depuis l’origine, porte le dossier d’une nouvelle Centrale pays au gaz, moins polluante et plus performante, « C’est un pas de géant que nous avons franchi ».

C’est en réalité un triple pas de géant :

  • en matière d’indépendance énergétique, puisque grâce à cette centrale, nous allons pouvoir atteindre plus rapidement nos objectifs en matière de transition énergétique.
  • en matière de protection de notre environnement et de notre santé, puisque l’émission de poussières et d’oxyde d’azote sera divisée par 14, et que les émissions de dioxyde de soufre seront ramenées à 0 ;
  • en matière de prix de l’électricité : pour la SLN, d’abord, qui a besoin d’être plus compétitive –c’est la SLN qui sera cliente de la Centrale du pays, et non l’inverse-, mais pour la distribution publique d’électricité, aussi, qui grâce à cette nouvelle centrale pays, devrait bénéficier à terme d’un prix de l’électricité moins onéreux. C’est un gain en perspective pour l’industriel, mais aussi pour tous les Calédoniens sur le tarif de l’électricité.

Grâce à la proposition de Calédonie Ensemble de réaliser, d’une part, un travail de fond sur la structure des prix des carburants et, d’autre part, de lisser dans le temps l’entrée en vigueur de la réforme (+1 FCP au 1er juillet et + 1,8 FCP au 1er octobre, uniquement sur le gasoil), celle-ci sera sans impact sur le prix à la pompe pour les Calédoniens.

Ce pas de géant a été franchi sans les voix du groupe MARTIN BACKES, qui a voté contre, et sans celles du Rassemblement, qui s’est abstenu.

Source : Congrès de la Nouvelle-Calédonie

À voir aussi :

Quelle est la position de Calédonie Ensemble sur les 2èmes et 3èmes référendums susceptibles d’être organisés ?

(12 août 2018) L’Accord de Nouméa prévoit qu’en cas de victoire du Non au référendum du 4 …