Accueil ACTUALITÉS Rupture du dialogue à la veille du référendum : Vous avez dit prétexte ?

Rupture du dialogue à la veille du référendum : Vous avez dit prétexte ?

(1er juin 2018) Pour la deuxième fois depuis le 28 février, le groupe MARTIN/BACKES et le Rassemblement ont quitté la table des discussions du groupe de dialogue « Chemin de l’avenir », organisées sous la présidence des représentants de l’État.

A la veille d’une échéance cruciale, ils ont rompu le dialogue en fanfare, avec tambours et trompettes, et sans motif sérieux. « Ce n’est franchement pas à la hauteur des responsabilités et des enjeux », a tenu à rappeler Philippe MICHEL, lors de la conférence de presse tenu par Calédonie Ensemble.

A l’issue du groupe de travail, l’Etat ainsi que les autres membres du groupe ont tous tenu à rappeler pour leur part leur attachement au dialogue.

Source : NC la 1ère

À voir aussi :

Réinventer la sortie de l’Accord de Nouméa : Pour un référendum d’avenir partagé au lieu d’un référendum d’avenir opposé

(14 décembre 2018) La réunion du 18ème comité des signataires a été l’occasion pour Calédo…