Accueil ACTUALITÉS Artisans d’une paix durable, partisans du dialogue « au-delà des murs » entre indépendantistes et non indépendantistes

Artisans d’une paix durable, partisans du dialogue « au-delà des murs » entre indépendantistes et non indépendantistes

(27 juin 2018) Jacques LAFLEUR, Jean-Marie TJIBAOU mais aussi Michel ROCARD, ont su être les artisans de paix qui ont façonné une Calédonie nouvelle au travers des accords.

En 1987, l‘organisation d’un référendum « pour purger l’indépendance » porte 98 % des suffrages à s’exprimer en faveur du maintien de la Nouvelle-Calédonie dans la France.

Ce vote massif ne réfrène en rien la violence qui atteint son paroxysme quelques mois plus tard, à Ouvéa.

Ce sont le dialogue et la créativité politique des artisans de la paix qui nous ont permis de construire le pays, et de dresser aujourd’hui un bilan exceptionnel, 30 ans après.

Comment la Nouvelle-Calédonie pourra-t-elle vivre avec la revendication indépendantiste jusqu’à ce qu’elle se transforme et qu’elle permette à l’idée de souveraineté de s’exercer non plus à l’extérieur mais à l’intérieur de la République ?

Pour le député Philippe GOMES au terme de ces 30 dernières années, « le pas à accomplir est celui de la conjugaison de nos légitimités pour en faire qu’une seule : celle du peuple calédonien ».

(La vidéo ci-après présente des extraits du Documentaire « Rocard, un artisan de la paix » écrit et réalisé par Ben Salama- Neutra Production & Un Monde Meilleur)

Source : France Ô

À voir aussi :

Conseil politique à l’UNC, jeudi 22 novembre 2018 à 18h

Le 4 novembre 2018 en Nouvelle-Calédonie était une journée particulière : Notre pays a cho…