Accueil ASSEMBLÉE NATIONALE « L’espèce humaine est une » : Le mot « race » doit être supprimé de l’Article 1er de la Constitution

« L’espèce humaine est une » : Le mot « race » doit être supprimé de l’Article 1er de la Constitution

(27 juin 2018) Philippe Gomès : En 2013 déjà, lors de la discussion et du vote (16 mai 2013) de la proposition de loi tendant à supprimer le mot « race » de la législation nationale,« parce que les mots peuvent parfois changer le monde » j’avais rappelé que le racisme mine « la cohésion sociale, le pacte républicain et va à l’encontre des valeurs fondamentales et fondatrices de notre communauté de destin ».

Condamnant toutes les formes nouvelles de discriminations, j’ai exprimé la conviction que la lutte contre le racisme et plus largement contre toutes formes de discriminations, fait intrinsèquement partie du projet républicain.

Ce matin, (27 juin 2018) en commission des Lois, Philippe DUNOYER et moi-même avons obtenu la suppression du mot « race » de l’article 1er de la Constitution, afin de prévoir que la France « assure l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction de sexe, d’origine ou de religion. »

À voir aussi :

Développement du secteur de la croisière dans les collectivités d’outre-mer : Amendement adopté !

(7 décembre 2018) Gérard POADJA : « J’ai défendu au Sénat un amendement visant à rendre mo…