Accueil VU SUR LE WEB Les communes du Sud se débarrassent de leurs déchets encombrants

Les communes du Sud se débarrassent de leurs déchets encombrants

(5 juillet 2018) Moindou. Joseph Peyronnet, le maire, et le SIVM Sud se sont rendus à Kélé la semaine dernière où un point de collecte avait été installé. L’occasion de dresser le bilan de l’opération de nettoyage.

La mairie de Moindou organise régulièrement des opérations de nettoyage en tribu et au village. Après celles de Table-Unio, d’Arémo et de Moméa, la tribu de Kélé, grâce au point de collecte qui y a été installé durant trois semaines, a pu se débarrasser de ses gros déchets la semaine dernière.

« Ce sont uniquement les filières réglementées de l’éco-organisme Trecodec qui ont été collectées », explique Erwan Couapault employé du Syndicat intercommunal à vocation multiple du Sud (SIVM). « La ferraille, par exemple, n’a pas été ramassée. Trecodec ne traite pas ce type de déchets. »

Accumulateurs chargés en plomb, batteries de voiture, électroménager et pneus usagés, sont quelques-uns des détritus déposés par les habitants de Kélé. « C’est le principe de l’écoparticipation, explique Erwan Couapault. Lorsque le consommateur achète une batterie, ou de l’électroménager, il paye le recyclage en réglant une écoparticipation qui est reversée à Trecodec. Cela nous permet de mettre en place ce type d’opération sur demande de la mairie. A Moindou, c’est un engagement du maire pour l’environnement et pour faire un coup de propre dans les tribus. Pour nous, c’est l’opportunité de sensibiliser les gens au tri. » Le représentant du SIVM Sud avait dressé au préalable la liste des objets que les gens pouvaient déposer. A Kélé, comme pour les opérations précédentes, dans les autres tribus de la commune, les administrés ont respecté les consignes, se félicite l’employé du SIVM Sud.

Enlèvement des carcasses en septembre

« Au fur et à mesure, on a amélioré l’opération en mettant en place le tri du verre et des canettes. Maintenant, que le contact a été établi avec toutes les tribus, notre but est de s’attaquer à l’enlèvement des carcasses de voiture, poursuit Erwan Couapault. Nous allons passer dans toutes les tribus, les quartiers, les propriétés et dans le village. Quiconque a une carcasse de voiture à faire enlever, nous nous en occuperons. Bien entendu, c’est gratuit ! » Le recensement s’effectue durant tout le mois de juillet et l’enlèvement est programmé pour septembre. « Moindou, qui est affiliée à la déchetterie de La Foa, est équipée d’un conteneur permanent à l’arrière de la mairie, pour les filières réglementées. On a structuré un service de proximité pour les gens en installant également deux points d’apport volontaires pour le verre et les canettes. On envisage d’en mettre un à Tanguy-Teremba et un autre vers Arémo, Table-Unio. En ce qui concerne les déchets ménagers, la mairie assure la collecte partout, même dans les tribus enclavées. Le mot d’ordre est que chaque administré a droit au même service. » Joseph Peyronnet a exprimé sa satisfaction quant au déroulement des opérations.

Erwan Couapault au SIVM Sud : 44 32 28.

La Foa recense ses épaves avant leur évacuation sur Nouméa
Depuis début juin, le Syndicat intercommunal organise l’enlèvement des carcasses de véhicule épave abandonnées. Un peu plus de quarante véhicules ont déjà été récupérés dans les secteurs de Koindé, Ouipoin, Dogny et Kuma. Ce projet concerne l’ensemble des communes relevant du SIVM Sud à l’exception de Païta. « Cela se fait également pour le nettoyage et la protection sanitaire de lutte contre les nuisibles et les concentrations de moustiques afin d’éviter les maladies », explique Régis Roustant, président du SIVM Sud.

Une première opération avait été organisée en 2014 mais n’avait pas été reconduite faute de financement. Elle a repris et les carcasses des véhicules sont stockées provisoirement sur le terrain des ateliers municipaux, avant leur évacuation vers Nouméa.

Erwan Couapault, le chargé de mission au SIVM Sud, coordonne le recensement. « Des tournées sont organisées par secteur et on organise l’évacuation », confie-t-il. Les communes de La Foa, Boulouparis, Moindou, Farino et Thio seront débarrassées de leurs carcasses d’ici la fin de l’année. Une opération est en cours sur Thio sur le secteur de Borendy. Les véhicules hors d’usage de Bourail feront l’objet d’une opération d’enlèvement au premier semestre 2019. Tous ces véhicules sont enlevés gratuitement, avec l’accord des propriétaires qui, bien souvent, les ont conservés pour la récupération de pièces. Lorsqu’il y en aura suffisamment, un transport sera organisé vers Nouméa à destination de la société EMC, qui assurera la dépollution. Les fluides, les pneus et les matières plastiques seront récupérés. Les épaves seront compactées afin d’être exportées pour recyclage.

L’opération a débuté dans les tribus et elle se poursuivra dans les quartiers. Cette mesure est la première d’une longue série, qui sera étendue à l’ensemble des communes relevant du SIVM Sud. « Le financement est entièrement pris en charge par le Fonds de la taxe d’actions contre les pollutions », a conclu Erwan Couapault.

Les déchets collectés recyclés et non enfouis
En réponse à un article paru le 28 juin relatant l’enfouissement depuis décembre d’une partie des déchets recyclables collectés sur Nouméa, le SIVM Sud compétent pour le traitement des déchets de Boulouparis, Bourail, La Foa, Farino, Moindou, Sarraméa et Thio a souhaité confirmer à ses administrés que les déchets de verre et les canettes en aluminium collectés dans les vingt-cinq points d’apport volontaire déployés sur ses sept communes et dans les déchetteries de Boulouparis, de Bourail, de La Foa et de Thio sont bien recyclés et non enfouis : le verre est collecté par les Etablissements métallurgiques calédoniens (EMC) et recyclé par l’entreprise Recy’verre située à Ducos ; les canettes aluminium sont collectées par EMC et recyclées par ETV aluminium située à Ducos

Source : LNC

À voir aussi :

Pour une croissance bleue

(13 juillet 2018) Le cluster maritime de Nouvelle-Calédonie organisait, lundi 9 juillet, s…