Accueil ACTUALITÉS Présidence du congrès : En soutenant Gaël YANNO qui participe au « groupe de dialogue », Calédonie Ensemble est restée fidèle à ses engagements

Présidence du congrès : En soutenant Gaël YANNO qui participe au « groupe de dialogue », Calédonie Ensemble est restée fidèle à ses engagements

(30 juillet 2018) Ce jour, a l’issue du troisième tour d’élection à la présidence du congrès de la Nouvelle-Calédonie, Gaël YANNO a été élu président de l’institution. Calédonie Ensemble, qui n’a pas présenté de candidat, a, dès le premier tour, apporté son soutien à Gaël YANNO.

Nous l’avons fait même si la sensibilité non indépendantiste de Gaël YANNO, n’est pas la même que celle de Calédonie Ensemble.

Nous l’avons fait car Gaël YANNO, en continuant à participer aux travaux du groupe de dialogue « sur le chemin de l’avenir » mis en place par le Premier ministre, est resté fidèle aux engagements pris entre partis non indépendantistes signataires (Calédonie Ensemble, Mouvement Populaire Calédonien, Rassemblement Les Républicains, Tous Calédoniens) de la « Déclaration commune pour une Nouvelle-Calédonie dans la France et dans la paix » du 15 juin 2017, dans laquelle nous affirmions : « notre responsabilité est d’éviter que le référendum conduise à des surenchères, à des tensions, voire à des violences au risque d’anéantir tout ce que nous avons patiemment construit depuis près de trente ans. Dans ce cadre, nos quatre mouvements engageront le dialogue avec les indépendantistes, dans le respect des convictions de chacun, avant l’organisation du référendum de sortie de l’Accord de Nouméa ».

Le Rassemblement, qui a proposé la candidature de Thierry SANTA à la tête du congrès, a renié ses engagements en désertant la table du dialogue.

Il n’était donc pas question pour Calédonie Ensemble de cautionner pareille attitude.

Nous avons soutenu la candidature de Gaël YANNO aussi, car dans le cadre de la mise en œuvre de la « Déclaration commune pour une Nouvelle-Calédonie dans la France et dans la paix », les mouvements politiques signataires s’étaient engagés, par accord en date du 25 août 2017 à « soutenir la candidature à la présidence du congrès d’un élu du MPC lors de la prochaine réunion annuelle du bureau ».

Sur ces deux sujets, Calédonie Ensemble est restée fidèle à ses engagements.

 

À voir aussi :

Tournée des tribus à Moindou, samedi 25 août 2018 à 9h30 et 14h30

Le 4 novembre prochain, nous devrons répondre par « OUI » ou par « NON » à la question : «…