Accueil ACTUALITÉS Communiqué : Tartuffe, Bécassine et Trissotin protègent la nature

Communiqué : Tartuffe, Bécassine et Trissotin protègent la nature


(21 septembre 2018) Tartuffe, Bécassine et Trissotin ont tenu une conférence de presse sur la « centrale pays » au gaz.

Tartuffe a rappelé que « le renouvellement de la centrale électrique constituait une impérieuse nécessité » ;

Bécassine a dénoncé l’incompatibilité du mandat de Député de Philippe GOMES avec la présidence de la société NCE, chargée du projet de la centrale, en appelant aux mânes de l’Etat afin qu’il « prenne ses responsabilités pour contraindre Philippe GOMES a démissionné de son poste de président de NCE. » ;

Quant à Trissotin, il nous annonce qu’il faut que le projet « comporte un volet énergie renouvelable », et propose en conséquence que cette centrale s’inscrive « dans une démarche de transition énergétique ».

⇒ Tartuffe aurait-il oublié qu’il a voté CONTRE le plan de financement de la centrale et la taxe sur la transition énergétique au congrès ? Cette centrale au gaz naturel, essentielle pour « assurer la survie de la société SLN », améliorer la qualité de l’air et la santé publique des Calédoniens et fiabiliser notre système électrique n’aurait donc jamais vu le jour si Tartuffe avait été en responsabilité…

⇒ Bécassine continue de croire que l’on est aux lettres de cachet de l’ancien régime, et use de la même méthode que celle qu’elle a employée naguère avec la directrice indocile des services fiscaux, Madame Boiteux. Mais concernant la possibilité de cumuler son mandat de député avec celui –non rémunéré- de président de NCE, Philippe GOMES a, de sa propre initiative, saisi officiellement le Conseil Constitutionnel le 12 juillet 2018 afin que le droit soit dit, conformément à la loi sur la transparence de la vie publique. Les informations relatives à cette procédure engagée par le député lui-même sont publiques : il suffit d’aller sur le site du Conseil Constitutionnel et de cliquer sur « affaires en instance » pour y accéder… Et une fois la décision rendue par le Conseil, Philippe GOMES s’y conformera et si besoin démissionnera de la présidence de NCE, comme il l’a déjà fait à deux reprises en matière d’incompatibilité, en démissionnant de la présidence d’ENERCAL ainsi que de celle du SIVM de La Foa.

⇒ Trissotin, malgré sa docte intervention, semble ignorer que la centrale au gaz est un outil majeur pour réussir la transition énergétique dans notre pays, pour laquelle la stratégie a été adoptée par le congrès voici plus de deux ans maintenant, au travers du Schéma pour la transition énergétique de la Nouvelle-Calédonie (STENC).

Rappelons à Trissotin que la technique retenue pour la centrale permettra rien de moins que :

– De réduire d’emblée de 50%, pour chaque kWh produit, les émissions de CO2 par rapport à l’existant (y compris émissions « amont »),

– De ramener les émissions de SO2 à 0, et de diviser par 14 l’émission de poussières.

Elle autorisera également des variations de puissance rapides qui pallieront le caractère intermittent des énergies éoliennes et photovoltaïques. La possibilité qu’a la centrale de ne fonctionner qu’au quart de sa puissance en fait un outil évolutif et adaptable, permettant d’intégrer le développement des nouvelles unités de production des énergies renouvelables dans notre pays, en répondant aux besoins en énergie de nos industriels et de la distribution publique au travers tout le pays.

* *

Enfin, le tableau de « l’œuvre » de Tartuffe, Bécassine et Trissotin ne serait pas complet si on ne rappelait pas leur défense constante et absolue, depuis une décennie, du projet de centrale au charbon de la SLN, y compris en 2014 lorsque le dossier a été examiné en commission du Congrès de la Nouvelle-Calédonie.

Leur « conversion verte » n’en a que plus de sel.

Vous l’aurez compris : le vernis écologique des Républicains Calédoniens n’a d’égal que leur vernis politique…

À voir aussi :

Réunion à la Tribu de Gelima à Canala

Le 18 octobre, le sénateur Gérard POADJA, accompagné de Corine VOISIN et Alex NEMEBREUX, r…