Accueil ACTUALITÉS Le « non » à l’indépendance, c’est une étape sur le chemin

Le « non » à l’indépendance, c’est une étape sur le chemin

(24 septembre 2018) Philippe GOMES était ce 25 septembre à Paris, l’invité d’ Outre-mer Politique, sur la 1ère.

Une occasion de préciser, sur la chaîne nationale, le cadre dans lequel s’inscrit le référendum du 4 novembre, et d’évoquer un certain nombre de positions défendues par Calédonie Ensemble, « pour une Nouvelle-Calédonie dans la France et dans la paix ».

« Le « non » à l’indépendance, c’ est une étape sur le chemin (…), et nous devons garder à l’esprit que ce « non » ne fera pas à lui seul la Calédonie de demain. (…) Les quarante dernières années ont été utiles pour notre pays, indépendantistes et non indépendantistes l’ont reconnu au travers de la Charte des valeurs calédoniennes et du Bilan politique partagé de l’Accord de NOUMEA.(…) Pour les signataires de ces documents, dont Calédonie Ensemble, consacrer ces valeurs et le bilan politique de l’Accord de Nouméa, c’est la meilleure façon de dire que ce qui nous rassemble et plus important que ce qui nous divise. (…) Après le 4 novembre, c’est une nouvelle étape du vivre ensemble que nous devrons construire ».

Le député a également eu l’occasion de rappeler qu’il n’est pas souhaitable que le scrutin du 4 novembre soit instrumentalisé par les leaders de partis nationaux, rappelant que « chez nous, les mots sont des projectiles ».

« On ne peut pas construire notre pays en humiliant une partie de la population. Il faudra que l’on digère le résultat du référendum pour en faire quelque chose de positif. C’est par le dialogue qu’il nous faut poursuivre la construction du pays. »

Pour conclure, Philippe GOMES, interrogé aux fins de savoir si l’exemple calédonien pourrait inspirer le reste de l’Outre-mer : « je crois que l’Outre-mer a besoin d’être davantage respecté dans son identité (…) on doit « costumiser » les statuts, les organisations et les développements à l’échelle de l’âme et de l’identité de chacun des pays ».




Source : La 1ère

À voir aussi :

La Nouvelle-Calédonie à l’honneur à l’Assemblée Nationale

(12 décembre 2018) Philippe GOMES : « Une première aujourd’hui au Palais Bourbon pour le v…