Accueil Institutions THIO, première étape de la visite des communes 2018 pour le président de la province Sud

THIO, première étape de la visite des communes 2018 pour le président de la province Sud

(14 octobre 2018) Dans le prolongement des visites des communes initiées en 2015, le président de la province Sud s’est rendu à Thio ce vendredi 12 octobre. L’occasion de se rendre sur les nombreux chantiers soutenus par la Province et ayant abouti, et de faire le point sur les besoins de la commune en termes d’infrastructures et de besoins.

« Je ne voulais pas finir la mandature sans me rendre dans toutes les communes de la Province, explique Philippe Michel. On commence par Thio, une commune où il y a beaucoup à faire et qui a besoin de l’accompagnement de la collectivité pour se développer ». Thio, en proie à certaines difficultés, a fait l’objet des attentions de la province Sud ces quatre dernières années. « Avec le maire, nous nous sommes rencontrés à plusieurs reprises, explique Philippe Michel. Avec la SLN, nous avons tenu de nombreuses réunions sur la question des cours d’eau. Nous avons également signé ensemble la convention quinquennale 2017-2021 de soutien aux communesC’est important d’être là aujourd’hui, d’écouter et de rassurer sur notre soutien, malgré des budgets contraints ». La Province, notamment via les contrats de développement en partenariat avec l’État, a mis en œuvre une politique d’accompagnement au développement des communes. À Thio, ce soutien se concrétise par une aide forte aux investissements.

Jeunesse, logement, sport et routes

La collectivité provinciale est intervenue aux côtés de Thio dans la réalisation de projets structurants. C’est le cas de la nouvelle maison des associations, du sport et de la culture, de trois plateaux sportifs à St Philippo, Kouaré et Petit Borendy, et de la réfection des voieries dégradées suite au passage du cyclone Cook en 2017.

Lors de cette rencontre, le maire Jean-Patrick Toura et ses équipes ont fait part de leurs difficultés et de leurs besoins. Outre la mise au norme du terrain de football, attendue par les sportifs de la commune, c’est la question des routes qui a été mise en avant. La commune attend l’aboutissement des travaux au Col de Petchekara permettant l’agrandissement de la route à horaires entre Thio et Canala ou l’obtention d’une subvention exceptionnelle pour traiter les routes de Borendy. Un problème dont Philippe Michel est conscient : «  Thio, précise le président de la province Sud, est une commune très étendue avec 13 tribus. La construction et l’entretien des routes, régulièrement impactées par les inondations, représentent donc une grosse charge financière pour la seule commune ».

À l’issue de cette visite, Philippe Michel a souligné quatre axes d’intervention prioritaires : « Il faut rouvrir sans tarder les discussions avec la SLN pour qu’elle tienne ses engagements en matière de soutien, il faut aussi accompagner la commune sur la réfection constante de la voierie, résoudre rapidement le problème de mise aux normes du stade afin d’éviter aux sportifs de Thio d’effectuer des déplacements inutiles et couteux. Il faut également soutenir le développement de nouveaux logements afin d’inciter les jeunes à s’installer sur des zones non inondables ».

Le président de Province visitera les autres communes dans les semaines à venir.

SOURCE : SUDMAG

À voir aussi :

Concentré d’actu : 02 novembre 2018

  Une affiche et une « profession de foi », pour le « NON » à l’indépendance et POUR …