Accueil Concentré d'actu Concentré d’actu : 23 novembre 2018

Concentré d’actu : 23 novembre 2018

Conseil politique à l'UNC, jeudi 22 novembre 2018 à 18h

4ème Conseil politique à NOUMEA et réunion publique d’information à KONE : Calédonie Ensemble tire ce 22 novembre le bilan politique du référendum du 4 novembre 2018

Le 4 novembre dernier, le peuple calédonien s’est exprimé. Il a été à la hauteur du rendez-vous historique qu’il s’était fixé avec l’Histoire. Calédonie Ensemble, par sa large mobilisation à travers tout le pays pour le « NON » à l’indépendance, avec 130 réunions de proximité et notre volonté affirmée de maintenir le dialogue avec les indépendantistes, a sans aucun doute contribué largement à la qualité de ce scrutin historique.

Désormais, de nouvelles étapes nous attendent. Fidèles à nos engagements de pédagogie et de transparence, nous souhaitons évoquer et tirer le bilan politique de cette échéance lors de deux rendez-vous auxquels nous vous convions.

Le premier aura lieu le jeudi 22 novembre à NOUMEA à l’Amphi 400 de l’Université et le deuxième le vendredi 23 novembre à la Salle Au Pitiri à KONE.

Pour en savoir plus

---

Travail d’intérêt général en milieu coutumier : Amendement adopté !

Travail d’intérêt général en milieu coutumier : Amendement adopté !

La commission des Lois a adopté l’amendement, déposé par Philippe GOMES et Philippe DUNOYER, visant à permettre l’exécution des peines d’intérêt général au profit d’institutions de droit coutumier.

Pour l’heure, seules les associations et les collectivités publiques, telles que les communes et les provinces, peuvent accueillir des personnes condamnées à exécuter ce type de peines alternatives, alors même que la société traditionnelle Kanak est dotée, au travers des tribus, clans, groupements de droit particulier local, Sénat coutumier, conseils d’aires, conseils coutumiers, conseils des anciens, d’organisations propres susceptibles d’accueillir dès lors que les conditions d’encadrement et d’accueil sont adaptées, des personnes devant être réinsérées socialement.

Philippe GOMES et Philippe DUNOYER : « Cette mesure est le fruit d’un travail que nous avions engagé avec la Garde des Sceaux depuis le Comité des signataires de novembre 2017. Cette mesure répond aux attentes exprimées par la Nouvelle-Calédonie dans le « plan territorial de prévention et de lutte contre la délinquance » qui prévoyait notamment « de développer l’application des décisions de justice en milieu coutumier. »

Pour en savoir plus

---
La Garde des Sceaux Nicole BELLOUBET salue l’adaptation du travail d’intérêt général - peine alternative à la prison -

La Garde des Sceaux Nicole BELLOUBET salue l’adaptation du travail d’intérêt général – peine alternative à la prison –

La Garde des Sceaux Nicole BELLOUBET salue l’adaptation du travail d’intérêt général – peine alternative à la prison – qui désormais pourra être effectué en milieu coutumier à la suite d’un amendement déposé par les députés Philippe GOMES et Philippe DUNOYER.

Pour en savoir plus

---
Projet de Loi de Finances pour 2019 : Amendements en matière de défiscalisation (bateaux de croisières, logements sociaux, financement du crédit d’impôt dans les DOM, durée de portage etc..) défendus par le député Philippe GOMES

Loi de Finances 2019 : Philippe GOMES défend les amendements en matière de défiscalisation (bateaux de croisières, logements sociaux, crédit d’impôt dans les DOM, durée de portage etc..)

Philippe GOMES : « Ces derniers jours, je suis intervenu à de multiples reprises en séance de l’Assemblée Nationale, sur le projet de loi de finances pour 2019, afin de défendre l’aide fiscale apportée par l’État pour favoriser le développement des investissements productifs dans notre pays, notamment en matière de projets touristiques et de croisières. J’ai aussi obtenu l’aide de l’État pour le financement de la réhabilitation des parcs de logements sociaux ds notre pays. Ce ne sera pas un luxe ! »

Pour en savoir plus

---
Philippe GOMES défend l’extension de la défiscalisation nationale au champ de la réhabilitation et de la rénovation des logements sociaux âgés de plus de 20 ans : « Adopté ! » en commission des Finances

Philippe GOMES défend l’extension de la défiscalisation nationale au champ de la réhabilitation et de la rénovation des logements sociaux âgés de plus de 20 ans : « Adopté ! » en commission des Finances

Philippe GOMES : « En Nouvelle-Calédonie comme ailleurs en Outre-mer, il est indispensable de permettre aux bailleurs sociaux de bénéficier des dispositifs de défiscalisation nationale pour financer les programmes de rénovation et de réhabilitation de parcs de logements âgés de plus de 20 ans.

Cette mesure, formulée dans mon rapport d’information (n°1153) rendu en juillet dernier, au nom de la délégation Outre-Mer sur la Défiscalisation des investissements ultramarins, a été adoptée ce jour par la commission des Finances de l’Assemblée nationale, lors de l’examen de l’article 55 du Projet de loi de Finances pour 2019. »

Pour en savoir plus

---
Réunion de la commission des finances et du budget au Congrès : 4,4 milliards supplémentaires pour l’équilibre des comptes sociaux !

Réunion de la commission des finances et du budget au Congrès : 4,4 milliards supplémentaires pour l’équilibre des comptes sociaux

Philippe DUNOYER : « J’ai présidé ce 1er novembre la commission des finances et du budget au Congrès où nous avons notamment pu examiner une modification du budget annexe de reversement 2018 pour y intégrer 4,4 milliards CFP de recettes supplémentaires. La plus grande part de ces crédits (4 milliards) doit être reversée à l’Agence Sanitaire et Sociale, et alimentera principalement la CAFAT, pour couvrir le déficit prévisionnel du RUAMM. »

Pour en savoir plus

---
Réunion à la CCI sur le thème du soutien aux entreprises

Le travail des parlementaires en faveur des entreprises présenté à la CCI

Philippe DUNOYER, Député de la première circonscription, a présenté à la présidente de la Chambre de commerce et d’industrie les travaux parlementaires en cours, et notamment les différents amendements déposés par nos députés dans le cadre du budget 2019 pour soutenir le recours à la défiscalisation nationale en Nouvelle-Calédonie et obtenir l’extension des outils de financement et de préfinancement au bénéfice de nos entreprises.

Pour en savoir plus

---

Accompagner le développement de l’économie bleue en donnant un statut aux pêcheurs professionnels

Accompagner le développement de l’économie bleue en donnant un statut aux pêcheurs professionnels

Le projet de loi de pays a été présenté à la presse par Nicolas METZDORF, membre du gouvernement en charge de la pêche, en présence de la confédération des pêcheurs professionnels de Nouvelle-Calédonie.

Le dispositif vise à créer un véritable statut de pêcheur professionnel en Nouvelle-Calédonie, offrant ainsi des perspectives d’expansion et de développement de la filière pêche, en reconnaissant le savoir-faire local.

Nicolas METZDORF : « Ce statut va permettre une professionnalisation du secteur qui œuvre pour la diversification économique et le développement de l’économie bleue. C’est une avancée majeure que nous avons obtenu grâce à plusieurs mois de concertations avec les professionnels. Merci à eux ! »

Pour en savoir plus

---
La transition énergétique pour tous

Quand le FSH se met à l’énergie solaire, la facture de Babette -comme celle d’autres résidents- passe de 12 000 à 2000 FCP !

La SIC s’y était mise depuis longtemps. Le FSH lui emboite le pas en équipant son parc de logement d’unités de production d’énergie solaire afin d’alimenter ses résidents en électricité : En moyenne, c’est une baisse de 61 % des factures d’électricité des locataires qui est enregistrée !

Nicolas METZDORF : « Je suis heureux de constater que, grâce au partenariat entre EEC et le FSH, l’installation de panneaux solaires sur la résidence Calédonia Est a permis de réduire en moyenne la facture d’électricité des résidents de 60%, certains ayant même de l’électricité gratuitement. Ce sont deux bonnes nouvelles : pour le pays, nous développons des énergies propres qui viennent en substitution à du charbon ou du fuel ; pour les bénéficiaires, cela a un effet bénéfique pour le portefeuille ! »

Pour en savoir plus

---
Les collectivités jouent collectif

Avec « Sport pour tous », le gouvernement fédère les acteurs et met la Calédonie au sport !

Le gouvernement, la province Sud, les comités olympiques et sportifs Sud et Nord et l’Union sportive de l’enseignement du premier degré ont signé, le 13 novembre des conventions lançant un programme vise à recruter à terme une vingtaine d’éducateurs sportifs pour les communes du Nord du Sud et des Iles. Une révolution quand on sait qu’il n’existait qu’un seul véritable éducateur sportif en province Nord (pour 17 communes) !

Ces éducateurs auront pour mission d’encadrer, enseigner et animer des activités physiques et sportives auprès d’un large public, sur les temps périscolaires et extra-scolaires. Ils seront également chargés de sensibiliser les jeunes en difficultés (oisifs, déscolarisés ou présentant des comportements à risques) à la pratique du sport, en organisant, par exemple, des événements sportifs (communaux, intertribaux, etc.).

Issu du Plan territorial de sécurité et de prévention de la délinquance (PTSPD) voté par le Congrès le 12 mars 2018, ce dispositif unique et novateur est en grande partie financé par le gouvernement.

Hélène IEKAWE : « Ce maillage entre Nouvelle-Calédonie, provinces et communes marque la volonté de l’ensemble des collectivités de s’impliquer pour notre jeunesse, à travers le sport, la santé et la lutte contre l’oisiveté ».

Pour en savoir plus

---
Conformément aux engagements pris par Calédonie Ensemble lors du lancement de la réforme de la TGC : Baisse des prix sur les produits alimentaires, d’hygiène et d’entretien, et des pièces détachées automobile (ISEE- Bulletin Octobre 2018)

TGC rime avec baisse des prix

Un mois après l’entrée en vigueur de la réforme de la TGC et du dispositif défendu par le gouvernement pour réglementer les prix, l’ISEE publie les premiers chiffres :

Légumes : – 24,6% ; Légumes préparés et surgelés : – 7% ; Yaourts : – 7% ; Poissons et crustacés cuisinés : – 7% ; Poisson : – 6,5% ; Eaux minérales : – 6,2% ; Thés : – 6,7% ; Lait- fromage et œufs : – 3,3% ; Pains et céréales :- 2,5% ; Cafés : – 2,4% Pièces de rechange et accessoires automobiles : – 7,1% ; Produits d’entretien du logement : – 3,1%.

Lorsqu’en septembre dernier, le MEDEF et l’Intersyndicale avaient proposé un accord qui ne permettait pas aux Calédoniens de profiter d’une baisse des prix avec l’entrée en vigueur de la TGC, notamment dans les secteurs de la distribution des produits alimentaires, d’hygiène et d’entretien, et les pièces détachées automobiles, Philippe MICHEL avait alors rappelé que ce qu’il fallait, « c’est une baisse de prix de l’ordre de 10% dans la distribution des produits alimentaires, d’hygiène et d’entretien, et de 15% dans les pièces détachées automobiles. C’est cela qui est attendu par les Calédoniens ».

L’objectif annoncé devrait pleinement être atteint dans les prochaines semaines !

Pour en savoir plus

---

Le Neobus : Une révolution et un enjeu stratégique pour le pays

Le Neobus : Une révolution et un enjeu stratégique pour le pays

Philippe MICHEL est président du Syndicat Mixte des Transports Urbains du Grand NOUMEA (SMTU) qui a pour mission de gérer les services publics réguliers de transport en commun : « Le Neobus : une révolution et un enjeu stratégique pour le pays : Il n’y a qu’à voir le temps que l’on passe et l’argent que ça coûte aux Calédoniens de se déplacer-ne serait-ce que pour aller au travail !- Neobus, c’est le deuxième chantier public le plus important de l’histoire du pays (coût total : 20 milliards FCP) ».

Objectif : réunir les 4 communes du grand NOUMEA et les différents services de bus existants, pour rallier TONTOUTA à l’ANSE VATA avec un seul titre de transport. Un pari que le SMTU entend relever d’ici septembre 2019.

Pour en savoir plus

---
CALEDONIA : Une télévision « pays » pour tous les Calédoniens

CALEDONIA : Une télévision « pays » pour tous les Calédoniens

Le 16 novembre dernier, l’assemblée de la province Sud s’est, par 27 voix représentant quatre groupes politiques sur 5 (le RASSEMBLEMENT-MPC a voté contre), prononcée en faveur de l’entrée de la province Sud au capital de CALEDONIA.

Philippe MICHEL, président de la province Sud : « Avec 30.000 spectateurs au quotidien, CALEDONIA est de plus en plus regardée par les Calédoniens. Il est indispensable de soutenir et d’accompagner cet outil médiatique au service du vivre ensemble et du partage des cultures entre Calédoniens. C’est la raison pour laquelle l’assemblée de province, à une très large majorité, a entériné cette entrée au capital de CALEDONIA. »

Pour en savoir plus

---

Le Conseil d’Etat valide notre loi anti plastique !

Le Conseil d’Etat valide notre loi anti plastique !

Le 14 septembre dernier, Calédonie Ensemble déposait sur le bureau du Congrès une proposition de loi du pays pour interdire la mise sur le marché de divers produits en matières plastiques selon un calendrier bien défini.

Après la consultation publique lancée en ligne auprès de tous les Calédoniens (une première en Nouvelle-Calédonie), c’est la consultation obligatoire du Conseil d’Etat sur le projet de loi qui a eu lieu.

Rappelant que « Calédonie Ensemble entend relever avec détermination le défi du « zéro plastique » Nina JULIE a elle-même défendu le projet de loi. Le texte va maintenant pouvoir être présenté en commission du congrès, puis en séance publique avant la fin de l’année.

Pour en savoir plus

---
Nina JULIE rencontre les étudiants calédoniens du Centre pour le Destin Commun (CDC- PARIS)

Nina JULIE rencontre les étudiants calédoniens du Centre pour le Destin Commun (CDC- PARIS)

Lundi 12 novembre 2018, Nina JULIE a rencontré le CDC. « Les échanges ont porté sur les mesures, les sanctions, et les solutions destinées à accompagner le secteur privé calédonien dans cette transition écologique.

Parmi les thèmes évoqués : « l’environnement comme levier de développement économique et la protection de l’environnement comme enjeu primordial en Nouvelle-Calédonie, puisque l’archipel abrite une biodiversité exceptionnelle, un lagon inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO et l’un des plus fort taux d’endémisme de la planète ».

Pour Nina JULIE, C’est « à la jeunesse d’être ambitieuse, innovante et créative dans la réalisation des projets du pays. »

Pour en savoir plus

---
Martine LAGNEAU (vice-présidente de la province Sud) participe au lancement de la 2ème tranche de la ZAC PANDA.

Martine LAGNEAU (vice-présidente de la province Sud) participe au lancement de la 2èmetranche de la ZAC PANDA

Avec près de 160 entreprises installées, la ZAC PANDA constitue le deuxième pôle économique majeur à l’échelle de l’agglomération, et du pays.

Martine LAGNEAU : « Cette nouvelle tranche d’aménagement du parc d’activités PANDA facilitera l’installation des entreprises calédoniennes, à proximité des lieux de vie, dans une perspective d’aménagement durable ».

Pour en savoir plus

---
A Oui Poin, un chantier pour que la jeunesse prenne son envol

Marie-Francoise HMEUN et Martine LAGNEAU, ensemble sur le front des chantiers d’insertion

C’est à la tribu de OUI POIN (LA FOA) que Marie-Francoise HMEUN a inauguré le nouvel observatoire ornithologique, qui concilie développement touristique, insertion professionnelle et préservation de l’environnement.

Marie-Françoise HMEUN : « Je suis très contente de voir qu’ici à OUI POIN, vous les jeunes avez pris le relais, vous vous êtes appropriés les partenariats qu’on propose en tant qu’institutions. Par ce type de projets vous contribuez à la construction du pays. L’activité économique ne se cantonne pas qu’à NOUMEA, c’est aussi par le développement en tribus ! »

Pour en savoir plus

---
A Pothé, un chantier au service de la population

A POTHE, un chantier au service de la population

A POTHE (BOURAIL), six jeunes originaires de la tribu ont mis à profit quatre mois de chantier d’insertion pour se former dans le secteur du bâtiment, tout en rénovant les équipements de leur tribu.

Martine LAGNEAU : « C’est une fierté pour les collectivités de participer au travail de nos jeunes, qui apprennent un métier grâce à ces chantiers, et peuvent aspirer à une continuité professionnelle. Et puis nous avons la satisfaction de savoir que ces équipements servent à la vie de tous les jours. »

Pour en savoir plus

---
Vers un nouveau dispositif pour les porteurs de projet agricole

« Trouver des solutions pour faciliter l’installation de nouveaux agriculteurs »

Gyslène DAMBREVILLE, conseillère provinciale en charge de l’agriculture : « Il nous faut trouver des solutions pour faciliter l’installation de nouveaux agriculteurs, cela devient urgent ! ». C’est la raison pour laquelle le réseau national d’espaces-tests agricoles (RENETA) a été chargé de proposer une formule complète adaptée à la Calédonie.

L’idée est de combler un vide au niveau de l’insertion et de l’installation, en accompagnant la province Sud dans la mise en œuvre d’espaces-tests. « Ce que j’attends de votre mission, c’est que vous nous aidiez à élaborer une formule calédonienne, qui puisse accrocher et créer un engouement. Dans la PPAP, nous avons bien mis sur rail la structuration des filières, mais sur l’installation il faut motiver, donner un nouveau souffle. Il nous manque un levier ».

Pour en savoir plus

---
Fête du grand chef à Lifou

Fête en l’honneur du Grand Chef ZEOULA à LIFOU

Vendredi 9 novembre était organisée une fête en l’honneur du Grand Chef Zeoula, à la tribu de Drueulu à LIFOU. L’occasion pour le district de Gaica de rendre hommage au grand chef. 4 tribus ont participé aux festivités avec pour thème « le poisson et le wael ». Jean-Eric NAXUE, conseiller municipal de LIFOU, a porté au Grand Chef et à son épouse les salutations du député.

Un rassemblement important qui marque la fin du cycle de l’igname pour cette année.

Pour en savoir plus

À voir aussi :

Nouvelle-Calédonie: les indépendantistes pour un autre référendum – Le Figaro

(4 décembre 2018) Les dirigeants de l’Union Calédonienne (FLNKS) souhaitent qu&rsquo…