Accueil ACTUALITÉS L’odieux saccage des écoles calédoniennes

L’odieux saccage des écoles calédoniennes

(27 novembre 2018) A plusieurs reprises ces derniers jours –notamment, pour les derniers en date, le Collège Louise Michel de PAITA et l’école primaire de PONERIHOUEN-, de nombreux établissements scolaires, du primaire comme du secondaire, ont subi de sérieuses dégradations qui nuisent au bon fonctionnement de nos écoles.

Trop souvent, dans trop d’écoles, chaque matin, des exactions sont ainsi découvertes par les élèves et leurs enseignants. Cela tend à se banaliser, nuisant au moral des élèves, de leurs parents et des enseignants. Portant atteinte, aussi, au bon fonctionnement de nos écoles.

Nuire au bon fonctionnement de nos écoles, c’est porter atteinte au système éducatif calédonien, creuset du destin commun et le meilleur garant d’une société du vivre ensemble dans laquelle chacun doit trouver les outils de sa propre réussite.

Nuire au bon fonctionnement de nos écoles, c’est s’attaquer à une part de ce que le pays a de plus précieux : nos familles, nos enfants et nos milliers d’enseignants et de personnels scolaires qui, chaque jour, s’investissent pour favoriser la réussite de milliers de jeunes calédoniens.

Nuire au bon fonctionnement de nos écoles, c’est tout simplement intolérable.

Nous demandons instamment à l’Etat de continuer à tout mettre en œuvre pour que les coupables de ces exactions soient systématiquement poursuivis et jugés.

À voir aussi :

Calédonie Ensemble se rendra au Comité des signataires avec un cap, une méthode et 15 propositions

NC la 1ère a diffusé ce 8 décembre les images de la conférence de presse de jeudi dernier …