Accueil FOCUS MÉDIA L’INTERSYNDICALE ET LES MARGES DU GROUPE HAYOT

L’INTERSYNDICALE ET LES MARGES DU GROUPE HAYOT

intersyndicale et le groupa Hayot

Joao d’Almeida : « Lorsque vous avez un groupe comme Hayot, pour ne pas le citer, qui fait 500 millions de bénéfices, un demi-milliard, en un exercice de bénéfices, ça veut dire quoi ? Il fait ça sur les marges, sur les prix des produits qu’il vend.» (RRB, 14/05/13)

Et qu’est-ce que ce sera si ce groupe avait le monopole…

Joao d’Almeida : « Si on parle que du panier de la ménagère, pour reprendre l’exemple de Hayot qui fait 500 millions de bénéfices, en supposant qu’on l’oblige ou qu’il veuille, de bonne grâce, baisser ses prix de 20 %, au lieu de faire 500 millions de bénéfices, il en fera 400. On peut survivre avec ça, non ? » (RRB, 14/05/13)

Bonne question !

À voir aussi :

L’audition jeudi soir de la ministre de la justice devant la délégation outre-mer de l’Assemblée m’a permis de lui demander des renseignements sur l’accroissement des actes de violences intra familiales et d’enfance en danger dans les Outre-mer et en Nouvelle-Calédonie en particulier

L’audition jeudi soir de la ministre de la justice devant la délégation outre-mer de l’Ass…