Accueil FOCUS MÉDIA Corps électoral de sortie de l’Accord : Pour une inscription automatique

Corps électoral de sortie de l’Accord : Pour une inscription automatique

P.Gomes

Journaliste : Le haut-commissaire, Vincent Bouvier, recevra donc, aujourd’hui, les formations politiques pour discuter des listes électorales spéciales, en particulier du corps électoral de sortie de l’Accord de Nouméa.

 

Philippe Gomès : (…) l’automaticité de l’inscription pour ce corps électoral n’est pas prévue, c’est-à-dire qu’en réalité, en clair, chaque Calédonien devra faire une démarche individuelle pour se faire inscrire, pour pouvoir voter. Vous imaginez la pétaudière infernale que ça va être. Et donc, nous, nous souhaitons nous caler avec l’État, avec les indépendantistes, avec les autres formations non-indépendantistes pour que, une chose simple soit faite, c’est qu’on n’ait pas à faire de démarches individuelles, sauf cas exceptionnel, pour pouvoir voter lors du référendum de sortie. Ça veut dire qu’il faut partir de la liste de 1998 qui avait servi pour le référendum sur l’Accord de Nouméa. ( RNC 1ère 8/09/2014 )

À voir aussi :

L’audition jeudi soir de la ministre de la justice devant la délégation outre-mer de l’Assemblée m’a permis de lui demander des renseignements sur l’accroissement des actes de violences intra familiales et d’enfance en danger dans les Outre-mer et en Nouvelle-Calédonie en particulier

L’audition jeudi soir de la ministre de la justice devant la délégation outre-mer de l’Ass…