Accueil ACTUALITÉS Le compte administratif 2014, à l’ordre du jour de la séance du Congrès du jeudi 25 juin, présente de graves déséquilibres

Le compte administratif 2014, à l’ordre du jour de la séance du Congrès du jeudi 25 juin, présente de graves déséquilibres

CE

Communiqué du 24 juin 2015

LE COMPTE ADMINISTRATIF 2014, À L’ORDRE DU JOUR DE LA SÉANCE DU CONGRÈS DU JEUDI 25 JUIN, PRÉSENTE DE GRAVES DÉSÉQUILIBRES DUS À LA GESTION DÉSASTREUSE DES PRÉCÉDENTS EXÉCUTIFS.

UN RÉSULTAT COMPTABLE APPAREMMENT POSITIF…
Avec un solde de fonctionnement annoncé de + 3,2 Mds F et un solde d’investissement de + 3,5 Mds F, ainsi qu’un budget annexe qui clôture sur +1,3 Md F, le résultat comptable pourrait paraître positif.

… QUI CACHE DE GRAVES DÉRIVES ACCUMULÉES DEPUIS 2012
Il s’agit en réalité d’une « illusion comptable ». En effet, depuis 2012, et malgré les alertes et mises en garde de la Chambre des comptes, la Nouvelle-Calédonie n’a cessé de creuser le déficit.

DES RECETTES POTENTIELLES NON ENCAISSÉES…
Sur 19 Mds F de recettes comptabilisées, en réalité, 10 Mds F n’ont pas été encaissées. Des recettes non encaissées qui auraient dû normalement faire l’objet de provisions.

… À L’ORIGINE D’UN EXCÉDENT FICTIF
Ce non recouvrement des recettes sur l’exercice fait augmenter artificiellement le résultat de la NC qui, tous les ans, paraît plus riche budgétairement qu’elle ne l’est en réalité, puisque ces recettes, qui ne seront pas perçues, sont malgré tout comptabilisées. « Ce non recouvrement des recettes est l’origine principale de cet excédent fictif du compte administratif ». ( Rapport de la Chambre territoriale des comptes – 22 juin 2012 )

DES PROVISIONS AMPUTÉES…
Chaque année depuis 2006, le montant moyen inscrit en provision au budget était de 6/7 Mds F SAUF en 2013 et 2014 où il est tombé à… 2,7 Mds F.
Chaque année depuis 2006, le montant moyen inscrit au budget des Admissions en non valeur ( ANV – créances estimées irrécouvrables ) était de 4,2 Mds F SAUF en 2013 et 2014 où il est tombé à 2 Mds F…

… ET DÉPENSÉES
C’est-à-dire que les économies faites par la non inscription du montant de provision et des ANV nécessaires ont été transformées en dépenses supplémentaires…

UNE ENVOLÉE DES DÉPENSES DE FONCTIONNEMENT…
Sur la période 2012/2014, les dépenses de fonctionnement ont augmenté de 20% ( 40 Mds F à 48 Mds F ), pendant que les recettes ont baissé de 5% ( 46 Mds F à 44 Mds F ) :

1

L’illusion de richesse a entraîné une envolée des dépenses. En 2014, les dépenses de fonctionnement ont augmenté de 9,5% ( dont + 8% de charges de personnel ).

… ET SES CONSÉQUENCES
La Nouvelle-Calédonie ne dispose plus de l’autofinancement nécessaire ( épargne nette ) pour financer ses investissements :

2

La gestion désastreuse des précédents exécutifs et les manipulations financières hasardeuses placent aujourd’hui la Nouvelle-Calédonie dans une situation financière critique.

À voir aussi :

L’audition jeudi soir de la ministre de la justice devant la délégation outre-mer de l’Assemblée m’a permis de lui demander des renseignements sur l’accroissement des actes de violences intra familiales et d’enfance en danger dans les Outre-mer et en Nouvelle-Calédonie en particulier

L’audition jeudi soir de la ministre de la justice devant la délégation outre-mer de l’Ass…