Quand…

rouleur

( 28 août 2015 ) Quand les rouleurs demandaient l’utilisation du Fonds Nickel
« Les rouleurs descendent à Nouméa. Inquiets par la cessation d’activité du principal acheteur de latérites pauvres, l’usine de Yabulu en Australie, une cinquantaine de rouleurs de la côte Est sont attendus aujourd’hui, avec leurs camions, Baie de la Moselle à Nouméa (…) Leur but : demander au gouvernement de réactiver le Fonds Nickel qui avait été créé en 1998 pour aider les professionnels en cas de crise. (…) » – (LNC du 13/09/2009)

Quand Wilfrid MAI en personne demandait l’intervention du Fonds Nickel…
« ITW de W. MAI, porte-parole des rouleurs, lors de la cessation d’activités de l’usine de Yabulu en Australie.
(…) « Justement, nous sommes venus parler, du Fonds Nickel, avec le président du gouvernement. C’est une caisse que l’on avait mise en place en 1998-1999. Une mise en place pour pouvoir pallier des crises comme maintenant. » (…) » – (LNC du 14/03/2009)

Quand GRAVELAT s’engageait à l’égard de QNI…
« Seul débouché stable pour les latérites calédoniennes, l’usine hydrométallurgique de Yabulu en Australie vient de passer entre les mains de sociétés détenues par le richissime Clive Palmer. Les rouleurs de la côte Est retrouvent des perspectives. (…) « C’est un soulagement », a immédiatement indiqué Xavier Gravelat, le président du syndicat des exportateurs de minerai. (…) « Les perspectives sont donc réelles aujourd’hui », ajoute Xavier Gravelat, « l’usine va poursuivre à son niveau normal », autrement dit, les exportations du Caillou devraient retrouver leur rythme serein. (…) D’après le président du syndicat, (…) Clive Palmer (…) l’homme d’affaires (…) « peut compter sur l’approvisionnement en minerai ». (…) » – (LNC du 4/07/2009)

À voir aussi :

Rencontre d’agriculteurs en Mayenne

Aujourd’hui j’ai passé une très belle journée en Mayenne, à l’invitation…