Accueil VIDÉOS Les salariés de la SLN ont fait des efforts, ERAMET non

Les salariés de la SLN ont fait des efforts, ERAMET non

marche2

( 13 novembre 2015 ) Invité de l’émission-débat « Face à Face » organisée par NC1ère la radio, et interrogé sur les difficultés de la SLN, Philippe Gomès a rappelé quelques faits. Il a souligné que si la SLN n’est plus compétitive aujourd’hui, c’est à cause des décisions du groupe Eramet dont le Nickel est une filiale. « On est dans une situation, a-t-il déclaré, où le pays, les salariés du pays, les sous-traitants du pays, ont fait des efforts nécessaires pour être compétitifs, mais où ceux qui détiennent la majorité, qui sont Eramet, ont vidé les caisses, d’une part, et n’ont pas fait la centrale d’autre part ». Philippe Gomès a ainsi précisé que les salariés avaient été mis à contribution au travers du plan d’amélioration de la compétitivité engagé en 2009, et qui s’est sodé par la réduction des effectifs de 300 emplois et que les sous-traitants avaient vu leur prix baisser de 10 à 20%. Philippe Gomès qui en a appelé à l’État, interpellant le Premier ministre à l’Assemblée nationale pour que l’État joue son rôle d’actionnaire.

Source : RNC 1ère

À voir aussi :

L’audition jeudi soir de la ministre de la justice devant la délégation outre-mer de l’Assemblée m’a permis de lui demander des renseignements sur l’accroissement des actes de violences intra familiales et d’enfance en danger dans les Outre-mer et en Nouvelle-Calédonie en particulier

L’audition jeudi soir de la ministre de la justice devant la délégation outre-mer de l’Ass…