Accueil ACTUALITÉS Tarifs bancaires : Un accord formidable

Tarifs bancaires : Un accord formidable

frais bancaire

 

 entete

( 3 février 2016 ) L’accord 2016 entre le Haut-Commissariat et les banques sur les tarifs bancaires pour l’année 2016 vient d’être signé.

Rappelons le contexte : les banques calédoniennes ont effectué en 2015, pour la deuxième année consécutive, leur meilleur exercice de la décennie. La conjoncture économique est atone… pas pour toutes les entreprises.

C’est pourquoi le Haut-Commissariat leur a demandé un effort exceptionnel sur 2016 : – 2% sur les frais de tenue de compte ( !) qui sont en moyenne le DOUBLE en Nouvelle-Calédonie de ceux pratiqués en Métropole (source Observatoire des tarifs bancaires…).
Et moins 14% pour l’abonnement internet standard qui est ONZE FOIS supérieur au tarif métropolitain.
Quant au prix des autorisations de prélèvement, il est resté stable : DIX FOIS SUPERIEUR à celui pratiqué en Métropole… (Il ne fait pas partie de l’échantillon « standard » retenu par le Haut-Commissariat qui comprend 4 tarifs… alors que le rapport Constans sur les tarifs bancaires en liste 10… et le code monétaire financier 16…)

Mais rassurons-nous, nous dit le communiqué du Haut-Commissariat : « ce que les banques ne font pas payer… elles continueront à ne pas le faire payer en 2016 ! »

La seule vraie bonne nouvelle c’est que les commissions d’intervention des banques sont désormais plafonnées à 1000 Fcfp par opération (au lieu de 1600 Fcfp). Mais, en l’espèce, le Haut-Commissariat n’y est strictement pour rien. C’est un décret qui a rendu cette règle applicable sur l’ensemble du territoire national.

Pourtant en 2016, les calédoniens feront encore partie des meilleurs payeurs de la République : seulement 3% de créances douteuses dans le bilan des établissements bancaires contre 9% dans le reste des Outre-mer….

annexe

À voir aussi :

Commission des affaires étrangères et des armées ce matin pour l’examen d’une partie du PLF

(14 novembre 2019) Gérard Poadja : “Et séance de QAG cet après midi.” …