Accueil VIDÉOS Nickel : Un consensus, un accord, une volonté

Nickel : Un consensus, un accord, une volonté

matignon

Le comité des signataires s’est achevé à Paris par une matinée de travail particulièrement importante consacrée au nickel.

Tout le monde a pris acte à la fois des difficultés et des périls qu’elles font courir à la Nouvelle-Calédonie. Un consensus s’est donc dégagé, et un accord en forme de mobilisation générale a été conclu, avec une obligation de résultat. Cela concerne l’ensemble du secteur minier, tant les opérateurs que les petits mineurs ou les sous-traitants.

Un effort de solidarité a été demandé avec les opérateurs miniers et entre eux, ainsi qu’une plus grande implication de l’État notamment auprès d’Eramet dont il est actionnaire fin d’assurer le quotidien de la SLN et son avenir via la nouvelle centrale électrique.

Concernant les exportations de minerais, la situation a encore évolué depuis novembre dernier et le conflit des rouleurs, puisque le nickel est à 3,7 dollars la livre, soit le cours le plus faible cours depuis 20 ans, que QNI client traditionnel de la Calédonie est en difficulté enfin que les exploitants miniers ont finalement officiellement demandé la mise en œuvre du fonds nickel eu égard a la gravité de la situation. Dès lors, l’évolution de la situation va conduire à ce que nouvelles décisions soient prises.

Source : NC 1ère

À voir aussi :

Réglons les problèmes sanitaires, économiques et sociaux avant de s’engager sur un second tour des municipales

(21 avril 2020) Il nous semble plus urgent de traiter les problèmes sanitaires, économique…