Accueil FOCUS MÉDIA Philippe Germain : « L’objectif de la réforme c’est de faire baisser les prix »

Philippe Germain : « L’objectif de la réforme c’est de faire baisser les prix »

( 16 août 2016 ) Philippe Germain : Cette réforme porte, pour les entreprises, une diminution des charges, une diminution des coûts des investissements et une diminution du prix d’achat de leurs produits. Pour les consommateurs elle doit représenter une diminution des prix. Donc, c’est ça que j’ai voulu leur expliquer, au-­delà des craintes qu’ils peuvent avoir à la lecture des textes et surtout de la communication qui en est faite. Des critiques sont formulées sur ces textes, et qui sont souvent pas justifiés.

Journaliste : Vous ne voyez pas comment les deux textes conjugués pourraient, finalement, avoir une incidence négative sur l’économie calédonienne ?

Philippe Germain : Dans le monde entier, on sait que pour relancer la croissance, il faut jouer sur la consommation, et donc, sur le pouvoir d’achat des Calédoniens. C’est la démonstration qu’a faite Olivier Sudri. Je rappelle aux chefs d’entreprise : dès lors qu’on diminuerait les prix de 5 % en Nouvelle-Calédonie, on donnerait aux consommateurs un pouvoir d’achat supplémentaire de 33 milliards, le tout permettant de créer 4500 emplois et de renouer avec des taux de croissance proches de 4 %. Donc, certes, c’est pas d’un coup de baguette magique, mais c’est un principe qui est recherché par l’ensemble des pays et qui est à notre portée.

Source : RNC 1ère

À voir aussi :

La collégialité piétinée par la Coalition Avenir en confiance/Eveil océanien/Union calédonienne

(4 août 2019) La collégialité, que Thierry SANTA s’est pourtant engagé à faire respecter e…