Accueil ACTUALITÉS Unanimité pour la TGC – Mais alcool et sucre sont désormais considérés comme des produits de première nécessité ?

Unanimité pour la TGC – Mais alcool et sucre sont désormais considérés comme des produits de première nécessité ?

( 19 octobre 2016 ) Le groupe Calédonie Ensemble se félicite – après le vote à l’unanimité de la loi – du vote également unanime du Congrès sur la délibération d’application de la loi TGC et Compétitivité portant sur la définition des taux de la marche à blanc qui s’engagera à compter du 1er avril 2017.

En revanche nous regrettons que les élus, à l’exception de ceux de Calédonie Ensemble, n’aient pas eu le courage de profiter de cette réforme fiscale pour taxer au taux majoré – comme le proposait le gouvernement – les boissons alcoolisées et sucrées qui constituent un double fléau pour notre société.

Les groupes Les Républicains, UC-FLNKS et Nationalistes et UNI ainsi que les élus UCF, ont en effet voté en faveur d’un amendement déposé par l’Union Calédonienne et qui consiste à n’appliquer qu’un taux réduit prévu à 3%. Cet amendement équivaut, selon le barème des taux de la TGC, à considérer les boissons alcoolisées et sucrées, comme des produits de première nécessité !

Or tout le monde déplore les ravages sanitaires que provoque chez les Calédoniens, notamment les plus jeunes, l’usage excessif de boissons alcoolisées et sucrées véritable fossoyeur des comptes sociaux (Ruamm), et premier responsable avec le tabac des longues maladies dans notre Pays. Une forte taxation, que les entreprises fabricantes peuvent supporter, aurait contribué à en réduire la consommation.

L’application du taux majoré aurait aussi contribué à limiter les consommations excessives d’alcool premier facteur des différentes formes de délinquance dans notre pays.

À voir aussi :

Inscription d’office des calédoniens natifs de droit commun : Calédonie Ensemble condamne le double langage de Sonia Backès

(17 octobre 2019) Lors du dernier comité des signataires, l’Etat a refusé, à la demande de…