Accueil ACTUALITÉS Création de la brigade de prévention de la délinquance juvénile

Création de la brigade de prévention de la délinquance juvénile

( 5 novembre 2016 ) Philippe Gomès : « Annonces exceptionnelles du gouvernement à la suite de la réunion qui s’est tenue ce matin au ministère de l’intérieur sous la présidence conjointe de Bernard Cazeneuve, du garde des sceaux et de la ministre des Outre-mer.

53 policiers et gendarmes supplémentaires dès le mois de février prochain, création de la brigade de prévention de la délinquance juvénile souhaitée de longue date par Calédonie Ensemble, renforcement des moyens matériels, mise en place de nouveaux modes opératoires ( création d’une brigade cynophile, d’une brigade VTT, d’une nouvelle brigade motorisée ), construction facilitée des 4 gendarmeries grâce au concours financier accru de l’État ( Mt Dore, Dumbèa, Paita et Bourail), dossier sur lequel je suis intervenu à plusieurs reprises, retour accéléré des policiers calédoniens en fonction en métropole ( interventions depuis 2012 de Calédonie ensemble auprès du gouvernement sur le sujet ) examen de la question de l’accroissement du nombre de cellules de dégrisement, etc…

C’est la première fois qu’un train de mesures aussi conséquent est engagé au profit de la sécurité dans notre pays.
Le ministre de l’intérieur viendra lui même installer les nouveaux effectifs en début d’année 2017.

D’autres initiatives seront annoncées par le ministre de la justice ( nous l’avons alerté sur la nécessaire augmentation des effectifs du tribunal et du Camp-Est ) lors de sa venue en Nouvelle-Calédonie en décembre prochain.
Enfin, dans le domaine de la prévention, nous constatons que la ministre des Outre-mer a entendu notre appel concernant la réalisation en NC d’un établissement public d’insertion de la défense ( étude sur la réalisation d’un ÉPIDE de 100 places sur lequel nous appelons l’attention de l’État depuis 2013 ) ainsi que sur l’augmentation des capacités d’accueil du RSMA ( 80 places supplémentaires ). Sa venue en février 2017 devrait nous permettre de finaliser un contrat spécial État / collectivités dans le domaine de la prévention de la délinquance.

Des moyens exceptionnels dégagés, une volonté manifeste de répondre aux attentes de la population au plus haut niveau de l’État et trois ministres qui viendront dans les tous prochains mois dans notre pays afin de s’assurer de la mise en œuvre des engagements pris… Vraiment de très très très bonnes nouvelles pour notre pays. »

À voir aussi :

Cérémonie des vœux au Sénat

(12 décembre 2019) Gérard Poadja :”J’étais très heureux hier soir, avec le député Ph…