Accueil VIDÉOS Philippe Michel : « On veut dénoncer cette manoeuvre dilatoire »

Philippe Michel : « On veut dénoncer cette manoeuvre dilatoire »

( 21 décembre 2016 ) Votée le 5 décembre dernier au Congrès par 41 voix sur 54, la réforme de l’impôt sur le revenu (IRPP), ayant, selon le gouvernement Germain, vocation à diminuer les impôts pour 9 Calédoniens sur 10, devait entrer en vigueur dès 2017. Or, les Républicains et l’UCF ont déposé hier (mardi 20 décembre) au Congrès une demande de seconde lecture. Pour Calédonie Ensemble, cette demande de seconde lecture est qualifiée de « putsch fiscal », n’ayant pas d’autre objectif que d’empêcher l’application de la réforme dès 2017 et de la reporter sine die.
« Si les républicains et l’UCF n’entendent pas cet appel, nous prendrons toutes les mesures nécessaires pour faire aboutir cette réforme ».

Source : NCI

À voir aussi :

Inscription d’office des calédoniens natifs de droit commun : Calédonie Ensemble condamne le double langage de Sonia Backès

(17 octobre 2019) Lors du dernier comité des signataires, l’Etat a refusé, à la demande de…