Accueil FOCUS MÉDIA Correction locale du bac : Les explications du Vice Recteur

Correction locale du bac : Les explications du Vice Recteur

( 30 décembre 2016 ) Journaliste : La correction en Calédonie des épreuves écrites des bacs généraux et technologiques. Elle va devenir réalité. Le Congrès s’est prononcé pour ce projet de résolution, malgré l’opposition notamment des Républicains et de l’UCF qui estiment que la correction métropolitaine est un référentiel à conserver, un label national. Le vice-­recteur de Nouvelle-­Calédonie, Jean-­Charles Ringard Flamant est, lui, satisfait, il parle d’une décision logique :

Jean-Charles Ringard : La Nouvelle-Calédonie qui est, là aussi, le dernier territoire de la République dans lequel la correction du bac n’était pas localisée, alors qu’en Polynésie française, par exemple, ça l’est depuis plus de 15 ans. Je pense que les garanties ont été reconnues en tant que telles. Cette année, on a corrigé, pour la première fois, les épreuves de français et les épreuves de sciences. J’observe que nous avons créé des conditions particulières de corrections dans le cadre du protocole d’accord qui a été signé le 26 octobre entre le président Germain et la ministre, il y a l’idée d’ʹavoir un arrêté. L’arrêté va permettre de fixer, entre l’État et le gouvernement, objectivement ces garanties et de les inscrire, si je puis dire, dans le marbre. L’histoire-­géographie, c’est déjà corrigé. Français, c’est déjà corrigé. Les LV2, c’est déjà corrigé. Les langues kanakes, c’est déjà corrigé, et les sciences, c’est déjà corrigé. Parmi les disciplines fondamentales, il n’y en a plus beaucoup qui ne sont pas corrigé. Évidemment, les maths, ce n’est pas corrigé, la philo, c’est pas corrigé, donc on est dans un processus de généralisation de la correction. Je rappelle quand même que le baccalauréat professionnel est corrigé depuis plusieurs années.

Source : RNC 1ère

À voir aussi :

Le Parc naturel de la Mer de Corail lauréat de l’innovation !

(14 septembre 2019) Philippe Gerrmain : “Après la création du Parc (2014), l’adoptio…