Accueil ASSEMBLÉE NATIONALE Examen de la loi de programmation militaire à l’Assemblée nationale : Philippe Dunoyer : « Il est impératif d’améliorer et de garantir la protection permanente de notre espace maritime »

Examen de la loi de programmation militaire à l’Assemblée nationale : Philippe Dunoyer : « Il est impératif d’améliorer et de garantir la protection permanente de notre espace maritime »

(20 mars 2018) Alors que débute à l’Assemblée nationale l’examen du projet de loi de programmation militaire 2019-2025, le député Philippe Dunoyer est intervenu hier soir sur l’importance d’améliorer la surveillance de la zone économique exclusive de Nouvelle-Calédonie et la préservation de nos ressources.

Cette surveillance est actuellement assurée pour l’essentiel par deux patrouilleurs du type P 400, dont l’âge avancé et les difficultés de maintenance diminuent l’efficacité des missions menées par les forces navales en Nouvelle-Calédonie.

Philippe Dunoyer, avec Philippe Gomès et Gérard Poadja, ont interrogé à plusieurs reprises la ministre des armées à ce sujet et obtenu en octobre dernier un engagement du Gouvernement de retirer les patrouilleurs actuels en 2020 et de livrer, à l’horizon 2021-2022, deux nouveaux patrouilleurs.

Le député a tenu à alerter la ministre sur le danger et l’impossibilité de laisser durant un an ou deux notre ZEE sans protection et sans surveillance. À défaut de garantie expresse, nous restons mobilisés pour faire en sorte d’assurer une protection effective de notre espace maritime.

À voir aussi :

La peine de réparation citoyenne pour les parents que nous avions proposée reprise dans le rapport de la commission d’enquête sur les forces de sécurité

(11 juillet 2019) La commission d’enquête sur la situation, les missions et les moyens des…