Accueil ACTUALITÉS Appeler à voter « NON » sans faire du référendum du 4 novembre un affrontement entre Calédoniens

Appeler à voter « NON » sans faire du référendum du 4 novembre un affrontement entre Calédoniens

(7 octobre 2018) Invité de Politique Directe, Philippe GOMES a insisté sur l’absolue nécessité, à la veille du scrutin référendaire, de respecter les convictions de chacun.

Philippe GOMES : « Le scrutin du 4 novembre prochain n’est pas un vote traditionnel, c’est un vote pour l’avenir du pays (…) C’est pour cela qu’il faut faire attention aux mots qu’on utilise, aux actions que l’on engage et à la manière de faire campagne (…) plus que jamais dans notre pays, si on veut continuer à vivre ensemble et en paix, il faut respecter les convictions de l’autre même si on les combat. »






Source : Nouvelle-Calédonie la 1ère

À voir aussi :

Réglons les problèmes sanitaires, économiques et sociaux avant de s’engager sur un second tour des municipales

(21 avril 2020) Il nous semble plus urgent de traiter les problèmes sanitaires, économique…