Accueil ACTUALITÉS Calédonie Ensemble se rendra au Comité des signataires avec un cap, une méthode et 15 propositions

Calédonie Ensemble se rendra au Comité des signataires avec un cap, une méthode et 15 propositions

NC la 1ère a diffusé ce 8 décembre les images de la conférence de presse de jeudi dernier (6.12.2018) organisée par notre mouvement en vue du Comité des signataires du 13 décembre prochain.

« Les deux nouveaux référendums rendus possibles par l’Accord de NOUMEA, en 2020 et 2022, sont pour nous inopportuns, car ni la démographie, ni un surcroît de participation, ni un quelconque fait politique n’est susceptible d’inverser à brève échéance la majorité en faveur du maintien de la Nouvelle-Calédonie dans la France », a rappelé le député Philippe DUNOYER.

Des consultations inutiles, donc, qui mettraient à mal l’économie du pays, et qui, à la veille du comité des signataires, ont amené Calédonie Ensemble à rappeler le cap, la méthode, et à formuler 15 propositions concrètes :

Le cap, c’est celui fixé par le peuple calédonien le 4 novembre dernier : poursuivre l’émancipation du pays, dans la France et dans la paix.

La méthode, c’est celle de la poursuite du dialogue approfondi entre indépendantistes et non indépendantistes pour pouvoir construire, par le consensus, une nouvelle solution politique définitive pour le pays, non limitée dans le temps, qui devra se substituer à l’Accord de NOUMEA, et permettre l’exercice du droit à l’autodétermination dans des conditions de délai moins draconiennes.

Nos 15 propositions concrètes pour ce Comité des signataires visent à ce que l’État,dans son domaine de compétence, mette en place les outils nécessaires pour accompagner les entreprises calédoniennes ( BPI , défiscalisation, maintien en Nouvelle-Calédonie de l’épargne des établissements publics etc….) , et à soutenir et accompagner la jeunesse calédonienne.


Source : NC la 1ère

À voir aussi :

Une déclaration de politique générale désespérément vide et creuse

(22 août 2019) Trois mois après la mise en place des institutions, à défaut de mesures for…