Accueil ACTUALITÉS La sécurité des calédoniens est une priorité

La sécurité des calédoniens est une priorité

(16 janvier 2019) A la demande des parlementaires de Calédonie Ensemble, le Colonel BOUISSET adjoint au Commandant de Gendarmerie de la Nouvelle-Calédonie et le Capitaine DEPLAN, chef du CORG et de la Cellule d’enquête ont accueilli ce matin, à la Caserne Meunier de Nouméa, une délégation composée du Sénateur Gérard POADJA, des Députés Philippe GOMES et Philippe DUNOYER, de Corinne VOISIN, Maire de la Foa, de Régis ROUSTAN, Maire de Farino, d’Alexandre NEMEBREUX, Maire de Sarraméa, de Joe PEYRONNET, Maire de Moindou et de Bernard NENOU, conseiller municipal de Poindimié.

L’objet de cette visite était d’obtenir des précisions sur le fonctionnement du service du « 17 », numéro d’urgence à l’attention de la population sollicitant une intervention rapide des forces de l’ordre qui reçoit 500 appels par jour donnant lieu à une vingtaine d’interventions.

Il s’avère en effet que le dispositif tel qu’il fonctionne actuellement, ne répond pas toujours aux attentes des populations de l’intérieur, puisque l’appel au « 17 » arrive sur Nouméa et non dans les brigades de gendarmerie des communes de brousse, ce qui accroît les temps d’intervention. Deux réunions d’échanges et de traitement du dispositif ont été prévues dans les prochaines semaines avec les maires de brousses. L’une à la commune de Koné, l’autre à celle de la Foa.
Le souci de la délégation conduite par le sénateur POADJA et les députés GOMES et DUNOYER était donc d’alerter sur les améliorations possibles à apporter à cette plateforme afin que le service aux Calédoniens réponde le mieux possible aux attentes des milliers de nos concitoyens, qui, en brousse, comme ailleurs, ont droit d’être assurés de la première des libertés : leur sécurité.

 

À voir aussi :

Commission des affaires étrangères et des armées ce matin pour l’examen d’une partie du PLF

(14 novembre 2019) Gérard Poadja : “Et séance de QAG cet après midi.” …