Accueil VU SUR LE WEB La commercialisation de Glyphosate sera interdite pour les particuliers à partir du 7 février 2019

La commercialisation de Glyphosate sera interdite pour les particuliers à partir du 7 février 2019

Nicolas METZDORF : “Cette mesure devrait permettre de diviser par 2 la consommation de glyphosate en NC puisqu’aujourd’hui la consommation de glyphosate est répartie de la manière suivante: 50% à usage professionnel et 50% à usage privé des particuliers.

Un groupe de travail est constitué afin de traiter de l’utilisation du glyphosate par les professionnels.

Cela me permet de faire la précision suivante que rappelle le graphique ci-dessous:

Sur l’ensemble des produits phytosanitaires importés (fongicides, insecticides herbicides…) seulement 5% sont destinés à l’agriculture. Les plus gros consommateurs, et de loin, de produits phytosanitaires en Nouvelle-Calédonie sont les particuliers. D’où la nécessité d’agir sur « ce segment de marché ».

Je rappelle également qu’en terme de PPUA la Nouvelle-Caledonie s’est basée sur la réglementation la plus stricte du monde celle de l’Europe. Dans le même temps 86% de la production agricole importée est issue de Nouvelle-Zelande et d’Australie, deux pays qui ont une réglementation beaucoup plus laxiste que la nôtre, la preuve: le taux de conformité en résidus des pesticide est de 95% pour la production locale contre 46% pour la production importée.

Au vu de notre réglementation et de nos résultats consommer local est la meilleure garantie d’avoir des produits sains.”

À voir aussi :

La défiscalisation, outil de développement économique essentiel

Philippe DUNOYER : “Philippe GERMAIN et moi-même avons accompagné le ministre de l’a…