Accueil Concentré d'actu Concentré d’actu : 4 février 2019

Concentré d’actu : 4 février 2019

 

Les territoires ultramarins méritent mieux qu’un strapontin au sein du nouvel office français de la biodiversité !

Les ultramarins seront bien représentés au sein du conseil d’administration de l’Agence française de la biodiversité !

L’Assemblée nationale a examiné la semaine dernière le projet de loi portant création de l’Office français de la biodiversité. Étonnamment, le texte proposé par le gouvernement laissait une faible place aux outre-mer au sein de cette future structure.

Le Député Philippe GOMES, au nom du groupe UDI a tenu a rappeler que : « La France ne peut pas créer un Office français de la biodiversité en oubliant d’y représenter, à la place qui doit être la leur, ses collectivités ultramarines qui permettent à la biodiversité française d’être ce qu’elle est, c’est-à-dire EXCEPTIONNELLE ! ».

C’est le fruit du travail des parlementaires de l’outre-mer, porté par la voix du Député Philippe GOMES qui a permis au gouvernement de réparer cet oubli majeur lors de la séance du 24 janvier à l’assemblée nationale ».

Pour en savoir plus

 

---
École 42 : L’école de demain bientôt en Nouvelle-Calédonie !

L’École 42 : Une école…qui ne ressemble pas à une école bientôt en Nouvelle-Calédonie ?

« Comment recruter des talents, comment trouver les développeurs dont nous avons besoin pour concevoir les logiciels qui vont nous permettre de créer des produits innovants» Xavier NIEL, fondateur du réseau de téléphonie mobile Free a une réponse : L’école 42.

Une école entièrement gratuite, ouverte 7 jours sur 7 avec une pédagogie innovante afin permettre aux jeunes de révéler leur talent. Cette école 3.0 pourrait voir le jour chez nous pour accompagner la réussite de nos jeunes au parcours parfois sinueux. Un dossier soutenu par le Député Philippe GOMES et porté au sein de Calédonie Ensemble par Marie-Françoise HMEUN, présidente de la commission formation et emploi de la province Sud.

Pour en savoir plus

---
La sécurité des calédoniens est une priorité

La sécurité des calédoniens est une priorité

A la demande du sénateur Gérard POADJA et des députés Calédonie Ensemble, la direction de la Gendarmerie ont accueilli à la Caserne Meunier une délégation composée de nos parlementaires, de Corinne VOISIN, Maire de la Foa, de Régis ROUSTAN, Maire de Farino, d’Alexandre NEMEBREUX, Maire de Sarraméa, de Joe PEYRONNET, Maire de Moindou et de Bernard NENOU, conseiller municipal de Poindimié.

Objectif : clarifier le fonctionnement du service du « 17 », numéro d’urgence à l’attention de la population sollicitant une intervention rapide des forces de l’ordre qui reçoit 500 appels par jour donnant lieu à une vingtaine d’interventions. De nouvelles réunions avec les commandants de compagnie sont prévus avec les élus sur KONE et LA FOA.

Pour en savoir plus

---

---

SLN : Appel à la responsabilité et à la solidarité

SLN : Les syndicats doivent faire leur part du chemin

Pour Calédonie Ensemble, le seul appel utile est à destination des syndicats de l’entreprise, particulièrement ceux qui entravent l’activité sur les centres en leur demandant de faire preuve à la fois de responsabilité et de solidarité : Responsabilité et solidarité vis-à-vis de l’employeur SLN dont les difficultés sont réelles, responsabilité et solidarité vis-à-vis de l’ensemble de leurs collègues salariés de la SLN, dont l’activité est mise en péril du fait de ces blocages à répétition, responsabilité et solidarité vis-à-vis du pays tout entier, car en exposant la SLN aux pires difficultés, ces oppositions font peser de très lourds dangers sur les équilibres économiques et sociaux du pays

Pour en savoir plus

---
Décès de Bertrand PIME, pompier volontaire engagé sur l'incendie de KOUMAC

Décès de Bertrand PIME, pompier volontaire engagé sur l’incendie de KOUMAC

Philippe GOMES : « Les incendiaires qui amènent nos pompiers à mettre en péril leurs propres vies sont des criminels qui doivent être stoppés et dûment sanctionnés.

Les pompiers Calédoniens, femmes et hommes, professionnels ou volontaires, qui s’engagent avec abnégation, à travers tout le pays, pour assurer la sécurité de nos concitoyens et la préservation de notre environnement, sont nos héros du quotidien.

Leur engagement contribue largement à préserver notre sécurité et notre environnement : nous ne devons jamais l’oublier. »

Pour en savoir plus

---
Communiqué : Hommage à Louis ESCHENBRENNER

Hommage à Louis ESCHENBRENNER

Issu d’une grande famille calédonienne, Louis ESCHENBRENNER nous a quitté à l’âge de 91 ans.

Homme discret, proche des gens, il aura mis, une vie durant, son intelligence, son énergie, son talent et sa créativité au service du pays.

Il aura ainsi, tout au long de sa vie, œuvré pour créer -au sens propre comme au figuré- des passerelles entre les Calédoniens de NOUMEA, de la Brousse et des Iles.

Engagé, Louis ESCHENBRENNER l’aura été au service d’une Nouvelle-Calédonie unie et ouverte sur le Monde.

Nous lui rendons hommage et adressons à sa famille et ses proches nos plus sincères condoléances.

Pour en savoir plus

---

La réforme sur la régulation des marchés adoptée par le congrès : Une chance pour un développement plus transparent et plus efficace économiquement de l’industrie locale

La réforme sur la régulation des marchés adoptée par le congrès : Une chance pour un développement plus transparent et plus efficace économiquement de l’industrie locale

C’est une réforme nécessaire « parce que si un produit importé, c’est UN emploi créé, un produit fabriqué localement, ce sont SEPT emplois créés. L’industrie locale, c’est la première école de formation du pays : elle permet à de nombreux jeunes peu ou pas diplômés d’acquérir un métier ».

Avec cette réforme, « on substitue à un système opaque une procédure transparente, puisque chaque demande de protection de marché fera l’objet d’une information publique : chaque citoyen pourra se faire une idée claire des protections accordées ;
(…) Chaque protection de marché devra faire l’objet désormais de contreparties clairement identifiées : en termes de prix, de qualité des produits, d’investissements réalisés et d’emplois créés ».

Pour en savoir plus

---
La commercialisation de Glyphosate sera interdite pour les particuliers à partir du 7 février 2019

La commercialisation de Glyphosate sera interdite pour les particuliers à partir du 7 février 2019

Cette mesure devrait permettre de diviser par 2 la consommation de glyphosate en Nouvelle-Calédonie puisqu’aujourd’hui la consommation de glyphosate est répartie de la manière suivante : 50% à usage professionnel et 50% à usage privé des particuliers.Un groupe de travail est constitué afin de traiter de l’utilisation du glyphosate par les professionnels.

Pour en savoir plus

---
La loi sur les baux ruraux

La loi sur les baux ruraux

Le conseil d’état a validé la loi sur l’accessibilité du foncier domanial. Aujourd’hui les terres (près de 900 000 ha) qui appartiennent à la Nouvelle-Calédonie ne peuvent être louées uniquement qu’à des personnes déjà propriétaires de foncier.

Avec ce projet de loi l’objectif est de supprimer cette règle et de rendre accessible, via la location, les terres du domaine à tous les Calédoniens prêts à se lancer dans l’agriculture ou l’élevage à condition qu’il y ait des moyens d’accès au terrain et qu’un bail rural soit signé pour 15 ans. Au bout de 15 ans, si le locataire a mis en valeur le foncier comme convenu il pourra racheter le terrain avec une décote pouvant aller jusqu’à 50% en fonction des investissements réalisés.

Pour en savoir plus

---
Sauvetage de l’enseignement protestant (ASEE et FELP) : Une juste reconnaissance du rôle « clé » joué par l’enseignement privé confessionnel dans notre pays
---
« Avis aux parents » : La réforme de l’enseignement primaire en Nouvelle-Calédonie s’est faite en concertation avec la communauté éducative, en phase avec notre projet éducatif calédonien visant la réussite de tous les élèves et le développement du vivre ensemble
---
Mines : Permettre aux opérateurs et à la collectivité de connaître l’état de la ressource minière donnée en concession est une nécessité, tant pour les exploitants miniers que pour les provinces agissant pour la préservation de l’intérêt général
---

Les visites d’entreprises redémarrent

Les visites d’entreprises redémarrent

La vice-présidente de la province Sud, Martine LAGNEAU, a repris la route des visites d’entreprises soutenues par la province Sud, en commençant par le Stanley, qui fête cette année ses 30 ans d’existence !

Pour en savoir plus

---
Scout toujours prêt !

Nina JULIE : toujours prêts !

En allant à la rencontrer des Scouts laïques de Nouvelle-Calédonie en compagnie de Dominique MOLE, Nina JULIE a tenu à saluer leur formidable travail fait durant les camps de vacances auprès des jeunes de 8 à 16 ans au Mont-Dore.

Pour en savoir plus

---
Des vacances pour tous en province Sud !

Des vacances pour tous en province Sud !

Nina JULIE et Dominique MOLE ont visité le centre de vacance de l’association des piroguiers du Mont-Dore. Depuis 1977, l’association œuvre pour la jeunesse en offrant des animations éducatives, sportives et de loisirs, notamment pendant les périodes de vacances scolaires.

Pour qu’ils puissent accueillir tous les enfants qui le souhaitent, la province Sud accompagne financièrement les piroguiers du Mont-Dore tout comme les autres centres de vacances agréés. La collectivité finance également depuis 2 ans un éducateur sportif pour promouvoir les sports nautiques auprès des jeunes dans la commune.

Pour en savoir plus

---

Notre devoir de mémoire à l’égard de Jacques Lafleur

Notre devoir de mémoire à l’égard de Jacques LAFLEUR

(13 mars 2018) Philippe GOMES rappelle qu’en regardant le chemin de la paix en Nouvelle-Calédonie, il n’est pas possible de saluer la mémoire des uns sans saluer celles des autres :

« Il n’est possible de saluer la mémoire de Jean Marie TJIBAOU et de Yéwéné YEWENE sans saluer la mémoire de Jacques LAFLEUR : c’est Jacques LAFLEUR chez les non indépendantistes qui a pris la responsabilité de la signature de ces accords. C’est parce qu’il a pris cette responsabilité immense que nous sommes là aujourd’hui, dans la France et dans la paix ».

Pour en savoir plus

---
Gérard POADJA à l’ONU : « Le peuple calédonien choisira de demeurer ensemble et en paix au sein de la grande case de la République »

Gérard POADJA à l’ONU : « Le peuple calédonien choisira de demeurer ensemble et en paix au sein de la grande case de la République »

Trois semaines avant le référendum du 4 novembre, le sénateur Gérard POADJA est intervenu devant le Comité de décolonisation (dit C24) des Nations Unies pour porter la voix d’une Nouvelle-Calédonie désireuse de continuer à se construire dans la France, aux couleurs de la paix.

Depuis lors, nous avons démocratiquement choisi, nous, peuple calédonien souverain sur notre destin, de rester dans la République : Parce que la République « c’est le lien entre tous, c’est le toit qui nous abrite lorsque c’est nécessaire ! »

Pour en savoir plus

À voir aussi :

Réunion de quartier à Tindu le Jeudi 25 avril 2019 à 18h

Chères Calédoniennes, Chers Calédoniens, Le 12 mai prochain, vous allez choisir celles et …