Accueil ACTUALITÉS Prime d’installation des militaires : Il est urgent de mettre fin à la rupture d’égalité de traitement entre les militaires de Nouvelle-Calédonie et du Pacifique Sud, par rapport aux autres militaires ultramarins

Prime d’installation des militaires : Il est urgent de mettre fin à la rupture d’égalité de traitement entre les militaires de Nouvelle-Calédonie et du Pacifique Sud, par rapport aux autres militaires ultramarins

(16 février 2019) Ce mercredi 13 février, lors de la séance de questions au Gouvernement, la Secrétaire d’Etat auprès de la Ministre des Armées, Geneviève Darrieussecq, en réponse à la députée de Polynésie française Nicole Sanquer, s’est engagée à réviser la situation des engagés du Pacifique, dans les cadres des travaux sur la nouvelle politique de rémunération des militaires.

Les députés Philippe Gomès, Philippe Dunoyer et le Sénateur Gérard Poadja avaient déjà interpellé le Gouvernement sur cette question par un courrier du 1er juin 2018. Le décret n° 2016-1874 du 26 décembre 2016 exclut les militaires issus des trois collectivités ultramarines du Pacifique de la prime spécifique d’installation à laquelle peuvent pourtant prétendre les militaires précédemment domiciliés dans un département d’outre-mer qui reçoivent une affectation en métropole.

Les trois parlementaires regrettent donc que la ministre n’ait pas profité de la question d’hier pour fixer une échéance précise pour cette réforme, et la renvoie potentiellement aux calendes grecques.

Il y a urgence : les militaires de Nouvelle-Calédonie qui exercent, comme leurs autres collègues ultramarins, des missions périlleuses pour la défense de la France, ne peuvent plus attendre.

Avec le député Philippe Dunoyer et le sénateur Gérard Poadja, Philippe Gomès rappelle enfin que cette révision ne devra pas concerner la seule prime spécifique d’installation des militaires, mais aussi les montants de leur traitement puis de leur retraite.

De même, dans d’autres domaines, comme les bourses étudiantes, ou le traitement des fonctionnaires en service en métropole, le Gouvernement doit œuvrer à rétablir, envers les agents calédoniens, une égalité de traitement qui fait injustement défaut aujourd’hui.

À voir aussi :

Provinciales 2019 Grande consultation citoyenne au Marche de Nouméa

Happening Calédonie Ensemble ce samedi 16 mars 2019 au Marché de Nouméa pour une consultat…