Accueil ACTUALITÉS Dispositif d’accueil des victimes d’agression (type CAUVA) entre l’Etat et la Nouvelle-Calédonie : Une nécessité, un engagement, une réalité !

Dispositif d’accueil des victimes d’agression (type CAUVA) entre l’Etat et la Nouvelle-Calédonie : Une nécessité, un engagement, une réalité !

(10 avril 2019) 1 femme sur 4 a déjà subi une agression physique ou sexuelle en Nouvelle-Calédonie. C’est deux fois plus qu’en Métropole.

C’est pourquoi dès 2017, avec l’impulsion de Nicole ROBINEAU, Philippe DUNOYER et Philippe GOMES avaient, lors de la campagne législative, pris l’engagement d’intervenir auprès de l’Etat pour qu’un centre d’accueil en urgence des victimes d’agressions soient rapidement opérationnel.

L’objectif –aujourd’hui atteint !- est d’avoir les moyens d’offrir aux victimes de violences un lieu unique, au sein du Médipole, où les femmes bénéficieront d’une prise en charge médicale, psychologique et juridique. Comme l’a rappelé le procureur, « le dispositif permettra une prise en charge rapide, pour protéger la victime, encourager et faciliter les dépôts de plainte ».

Source : NC la 1ère

À voir aussi :

L’audition jeudi soir de la ministre de la justice devant la délégation outre-mer de l’Assemblée m’a permis de lui demander des renseignements sur l’accroissement des actes de violences intra familiales et d’enfance en danger dans les Outre-mer et en Nouvelle-Calédonie en particulier

L’audition jeudi soir de la ministre de la justice devant la délégation outre-mer de l’Ass…