Accueil ACTUALITÉS Transformer, innover, exporter, rééquilibrer : Quatre verbes pour conjuguer au futur l’avenir économique du pays

Transformer, innover, exporter, rééquilibrer : Quatre verbes pour conjuguer au futur l’avenir économique du pays

(2 mai 2019) Nous avons visité ce matin à Ducos les entreprises ISOTECHNIC et BOIS DU NORD. La première fabrique localement des tôles et panneaux isolants pour le bâtiment, et la seconde exploite en province Nord des forêts de pinus (Plateau de TANGO), transforme le bois et l’utilise pour la construction.

Par leurs esprits innovants, leur travail et leurs savoir-faire, ces entreprises symbolisent le projet économique de Calédonie Ensemble. Elles répondent aux quatre axes que nous privilégions dans le cadre du développement de notre pays :

  • Transformer : rappelons qu’alors qu’un produit importé crée un emploi, le même produit fabriqué localement en crée 7. Aujourd’hui,000 familles calédoniennes vivent grâce à l’industrie de transformation du pays. Nous sommes la seule collectivité ultra marine avec La Réunion à avoir permis l’émergence d’une véritable industrie locale. C’est un atout dès lors que les efforts nécessaires sont faits afin que les produits fabriqués au pays soient compétitifs par rapport aux produits importés, à la fois en terme de qualité et de prix. C’est le sens de la loi adoptée par le congrès le 14 janvier dernier.

 

  • Innover pour un développement durable : C’est ce que fait ISOTECHNIC en développant aujourd’hui un nouveau produit consistant à intégrer de la laine de roche dans le panneaux sandwich au lieu de la mousse polyuréthane. La laine de roche est un matériau naturel, qui fait partie des laines minérales, excellent isolant thermique et phonique. Innover, c’est aussi ce que fait le bureau d’études de BOIS DU NORD qui est à l’origine de la charpente exceptionnelle du hall de l’hôtel Sheraton de Gouaro Deva.

  • Exporter : C’est ce que fait ISOTECHNIC, qui s’affranchit du marché local pour créer plus d’emplois et générer plus de revenus, grâce aux marchés extérieurs. L’entreprise exporte déjà ses panneaux sandwich au VANUATU et en Polynésie française. Elle entend désormais prospecter d’autres marchés, notamment aux Fidji et aux Iles Salomons.

 

  • Rééquilibrer le pays, enfin : BOIS DU NORD exploite des forêts de pins Caraïbes dans le Nord, créant ainsi de l’activité et de l’emploi dans cette province, en partenariat avec Nord Avenir et les GDPL locaux.

Nous aurions pu, comme d’autres, regarder des boites de petits pois dans les supermarchés… Il nous a semblé plus opportun d’éclairer les pistes de l’avenir du développement économique de notre pays.

Dans notre projet, nous proposons d’autres mesures, étayées et chiffrées : la création d’un fonds d’épargne et d’investissement pour conserver en Nouvelle-Calédonie les fonds placés à l’extérieur (400 milliards FCP), l’augmentation de 5 à 10 MFCP de la tranche d’imposition au taux réduit d’impôt sur les sociétés (15%) pour les entreprises réalisant moins de 200 MFCP de CA, le développement de l’offre de prêts aux entreprises de la BPI (notamment les prêts de trésorerie), la création d’un crédit d’impôt à l’innovation pour les sociétés, l’édiction d’un Small Business Act pour favoriser l’accès des TPME aux marchés publics, la négociation avec les partenaires sociaux sur la compétitivité sociale des entreprises au travers notamment de l’annualisation du temps de travail, la négociation d’accords économiques de libre-échange avec les pays de la région visant à faciliter les exportations, et la structuration d’une filière calédonienne d’excellence numérique.

Philippe DUNOYER                                        Martine LAGNEAU                                        Philippe GOMES                                        Philippe MICHEL

Nicolas METZDORF                                         Nina JULIE                                         Jeremy ATITI

À voir aussi :

L’audition jeudi soir de la ministre de la justice devant la délégation outre-mer de l’Assemblée m’a permis de lui demander des renseignements sur l’accroissement des actes de violences intra familiales et d’enfance en danger dans les Outre-mer et en Nouvelle-Calédonie en particulier

L’audition jeudi soir de la ministre de la justice devant la délégation outre-mer de l’Ass…