Accueil ACTUALITÉS La direction collégiale élargie de Calédonie Ensemble s’est réunie ce jour, 22 mai 2019, de manière exceptionnelle afin de faire un point sur la situation issue de la défection de Nicolas Metzdorf et Nina Julié

La direction collégiale élargie de Calédonie Ensemble s’est réunie ce jour, 22 mai 2019, de manière exceptionnelle afin de faire un point sur la situation issue de la défection de Nicolas Metzdorf et Nina Julié

(22 mai 2019) La direction collégiale élargie de Calédonie Ensemble s’est réunie ce jour, 22 mai 2019, de manière exceptionnelle afin de faire un point sur la situation issue de la défection de Nicolas Metzdorf et Nina Julié du groupe.

L’ensemble des membres de la direction collégiale (élus, anciens et nouveaux, collaborateurs, référents communaux) a regretté la décision prise par ces deux jeunes élus sur lesquels le mouvement avait fortement investi au cours du mandat écoulé, depuis leur élection en 2014.

Elle prend acte de cette trahison d’un mouvement qui leur a tout apporté, aussi bien en termes de responsabilités institutionnelles, que d’expositions médiatiques, ou de participation à la gouvernance du mouvement et à l’organisation des campagnes électorales.

Les relations que Nicolas Metzdorf avaient nouées de longue date avec Sonia Backès, Christopher Gyges et leur entourage sont un secret de polichinelle.

Nous ne pensions pas pour autant qu’elles aboutiraient à une trahison du mouvement qui les a fait naître.

Désormais, le rôle de Metzdorf et de Julié sur la scène politique calédonienne sera d’être les supplétifs de l’Avenir en Confiance afin d’affaiblir Calédonie Ensemble.

Pour habiller l’affaire, ils se drapent dans des valeurs.

La première des valeurs pour un homme et une femme politiques, c’est de rester solidaires de l’équipe au lendemain d’une défaite électorale. Visiblement, cette valeur là ne constitue qu’une variable d’ajustement de leur ambition personnelle.

En sus de cette désertion politique, il y a aussi le facteur humain. Philippe Michel et Philippe Gomès avaient noué des amitiés personnelles fortes avec Nicolas Metzdorf sur lesquelles il s’est essuyé les pieds avec une facilité déconcertante et une absence totale de scrupules.

La qualité d’un homme politique se mesure aussi au respect de certaines valeurs humaines. Pas uniquement au niveau de son ambition.

La direction collégiale unanime a réaffirmé sa confiance à l’équipe dirigeante de Calédonie Ensemble.

À voir aussi :

Il est temps que l’Avenir en Confiance se mette au boulot !

(13 août 2019) Par conférence de presse du 8 août 2019, deux membres du gouvernement, Mess…